Faure Gnassingbé réélu, Fabre appelle à manifester

06/03/2010 à 22:20 Par Jeune Afrique

Selon les résultats annoncés par la Ceni pour la présidentielle du 4 mars, le président sortant Faure Gnassingbé est reconduit. Mais le candidat de l'UFC, Jean-Pierre Fabre, arrivé deuxième, conteste cette victoire et appelle à multiplier les manifestations.

Tous droits de reproduction et de représentation Revenir à l'article

Réagir à cet article

57 réaction(s)

1.
BOSS SYCOSO - 10/03/2010 à 20h:03

La culture de la démocratie est un travail de sagesse,d'âge,d'histoire vécue et subie. Que veut le peuple togolais? Quelles sont ces réactions désobligeantes et qui riment avec la honte de l'idiotie? Comment JP FABRE peut-il s'assigner cette basse besogne? N'y a t il pas des voix de recours s'il prétend détenir des documents attestant sa victoire? .

2.
ben hassan - 10/03/2010 à 15h:03

la réelection de faure est peut-être une suprise pour les non avisés des manoeuvres politiciennes auxquelles les pays africains se sont habitués depuis l'avènement du multipartisme. chaque chose ayant toujours un commencement et une fin,je demanderais aux peuples togolais de rester calme et d'être confiants en l'avenir;au gagnant de savoir que tout est vanité..

3.
Togoata - 09/03/2010 à 14h:03

Je ne suis pas naïf, je ne voterai plus les gens, mais je voterai désormais des programmes. Voilà ce que nous devons faire et voter pour la paix et le déceloppement. Voilà ce que les fils et filles du Togo ont fait en votant le programme de Faure. Le reste c'est woba woba....

4.
rachito - 08/03/2010 à 17h:03

L'opposition africaine n'a aucune crediblité vis-a-vis du peuple.Les leaders sont souvent issue de l'ancien parti unique post-coloniale pour des raisons personnelles ils ont tous rejoint l'opposition pas pour servir l'interet du peuple mais à une revanche sur l' ancien régime..

5.
l afrique doive changer - 08/03/2010 à 14h:03

je ne suis pas dacors a des dirigent d afrique nous tous nous sommes des afriquains on est fatigues des bras bras que l afrique change on est fatigues de la dictative.merci.

6.
TOGO en avant - 08/03/2010 à 14h:03

J'aime mon pays et je suis fier d'etre Togolais. Les gens veulent semer le doute dans les esprits pour profiter par piller nos ressources. Aujourd'hui tout ca est fini. La nation Togolaise demarre son developpement avec ses dignes filles et fils. Togolais vient, batissons la cite. Vive le Togo nouveau. Vive le progres. A bas la traitrisse, a bas la division. J'aime mon pays..

7.
Pierre - 08/03/2010 à 14h:03

Peuple Togolais,Gabonais,Congolais,Tchadiens et Camerounais,oublier vous n'auriez jamais une election libre et transparente dans votre pays les groupes français ont le monopoles et choisisent qui ils veulent dependant de leurs interets..

8.
Mcnas - 08/03/2010 à 14h:03

Cette opposition n'a rien retenue des elections precedentes. Il faut etre naif et croire que le RPT va organiser des elections et les perdre. Ce n'est pas un hasard si Faure a ecarte Koffi Yamgnane car de peur que ce dernier lui chippe des voix au Nord. Alors qu'on cesse d'appeler des jeunes a manifester sachant que les militaires n'hesiteraient pas a tirer sur eux..

9.
edomola - 08/03/2010 à 12h:03

JPF disait avoir des documents prouvant sa victoire! si oui il lui suffit de les publier sur les sites au lieu d'envoyer la jeunesse se faire tabasser dans les rues. Connait-il au moins les textes qui nous gouyvernent? c'est la PROCLAMATION de la Cour Constitutionnelle qui "fait" le président pas la Céni. Il peut preparer ses dossiers pour des recours. .

10.
edomola - 08/03/2010 à 12h:03

Si on veut gouverner un pays, la moindre des choses c'est de connaitre les textes qui le gouvernent et d'apprendre a les respecter. Que JPF compile ses documents justificatifs de sa victoire et les publie et les soumette a la COUR CONSTITUTIONNELLE..

Togo

Mouvements citoyens africains : qui sont ces jeunes leaders qui font du bruit ?

Mouvements citoyens africains : qui sont ces jeunes leaders qui font du bruit ?

Citoyens avant tout, ils se sont pourtant imposés comme des acteurs politiques à part entière. Smockey le Burkinabè, Fadel Barro le Sénégalais, Fred Bauma le Congolais... Voici notre gal[...]

Togo : l'élection présidentielle reportée au 25 avril

Le Conseil des ministres a décidé vendredi de reporter l’élection présidentielle togolaise au 25 avril. Le président en exercice de la Cedeao, le Ghanéen John Dramani Mahama, avait[...]

Grèves au Togo : 22 blessés dans des affrontements entre forces de l'ordre et élèves à Gleï

Plusieurs personnes ont été blessés mercredi à Gleï (160 km au nord de Lomé) dans de violents affrontements entre gendarmes et manifestants - essentiellement des élèves - qui[...]

Togo : vers un report de l'élection présidentielle ?

La Communauté économique des États de l'Afrique de l'Ouest (Cedeao) a proposé mardi que la présidentielle togolaise soit reportée de 10 jours. Initialement prévu le 15 avril, le[...]

Togo : Gogué, Taama et Traoré... Qui sont les trois outsiders de la présidentielle ?

Cinq candidats s’affronteront dans les urnes le 15 avril pour l’élection présidentielle au Togo. Si le président sortant Faure Gnassingbé et son principal opposant Jean-Pierre Fabre font[...]

Togo : la campagne présidentielle s'empare du web

Les Togolais iront voter le 15 avril. Les cinq candidats en lice pour la présidentielle affûtent leurs programmes, leurs argumentaires et leur image. Cette année, pour la première fois, c'est aussi sur[...]

Togo : quand la microfinance s'invite dans la campagne présidentielle

En pleins préparatifs pour l’élection présidentielle, le président togolais Faure Gnassingbé n’a pas attendu longtemps pour dresser le bilan de l’un des projets phares de son[...]

Opposition togolaise : Alberto Olympio, Cauris et les 5 millions d'euros disparus

Brillant informaticien devenu opposant au Togo, Alberto Olympio a été inculpé par la justice togolaise le 25 février pour plusieurs chefs d'accusation, dont celui de faux en écriture bancaire.[...]

Grèves au Togo : les syndicats de la fonction publique durcissent le ton

Les fonctionnaires togolais poursuivent les mouvements entamés depuis quelques semaines pour obtenir une amélioration de leurs conditions de vie. Une assemblée générale devrait décider en[...]

Opposition togolaise : chacun pour soi et tous pour lui ?

L'union fait la force, c'est bien connu. Pourtant, l'opposition ira une fois encore en ordre dispersé à la présidentielle du mois d'avril. Et cela ne peut qu'arranger le chef de l'État sortant.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces