Hamad Ibn Khalifa Al Thani, le Napoléon du Qatar


05/12/2011 à 10:45 Par Jeune Afrique

Tous droits de reproduction et de représentation Revenir à l'article

Réagir à cet article

6 réaction(s)

1.
Al Arabi - 06/12/2011 à 23h:12

Le qatar n est rien dans ce jeu subtil que joue l Arabie Saoudite qui,parce qu elle abrite les lieux saints , ne peut pas s exposer et se cache derrière ce petit émirat pour mener une guerre israélo americano saoudienne contre l axe de résistance face a Israël et qui sont l Iran la Syrie et le Hezbollah. L enjeu est beaucoup plus complexe et dépasse de loin le Qatar qui n est qu un petit executant.

2.
Al Arabi - 06/12/2011 à 23h:12

La seule et vraie hantise du qatar et son mentor saoudien est le réveil chiite symbolise par la puissance iranienne et une alliance de fait est née entre les pays du golf et Israel pour contrer l ennemi commun la Perse . Dans vaste partie d' échecs scandaleuse le Qatar est un petit pion que font avancer des mains connues Arabie saooudite USA Israël.

3.
cadiot - 06/12/2011 à 08h:12

Un pays sans histoire, tout ce fric mis au service de l'OTAN. Le Qatar qui, en outre pervertit totalement le sport international ("achat" d'athlètes keynians) a envoyé des troupes au sol au bénéficde de kl'OTAN en Libye, contrevenant à la résolution 1973. Napoléon état un génie créateurN Quel rapport avec ce petit émir qui n'a su que détrôner son père et devenir un petit agent de l'OTAN,.

4.
El-Melki Ben Hamadi - 05/12/2011 à 19h:12

Hamad Ibn Khalifa a gravé son nom, et le nom de son pays dans l?histoire de, la révolution Arabe avec des caractères en ors. .

5.
melli - 05/12/2011 à 15h:12

Derriere un grand homme il y a toujours une femme,Mais Ben Ali,un petit vagaband grace a sa femme.

6.
Ibn Arabi - 05/12/2011 à 13h:12

Avec la plus grande base us du golf, le Qatar joue le rôle d' agent américain, il ne faut pas lui prêter d' autres ambitions que celle de bien servir son Maitre us, les roitelets du golf ont peur et ce a juste titre .

Maghreb & Moyen-Orient

Armée tunisienne : la grande désillusion

Armée tunisienne : la grande désillusion

Incapable de venir à bout des maquis jihadistes, minée par des querelles au sommet, gangrenée par la politique, la grande muette a beaucoup perdu de sa superbe. Enquête exclusive sur une institut[...]

France - Djibouti : Le Drian rencontre Ismaïl Omar Guelleh... en Jordanie

Attendu à Djibouti pour sa première visite dans ce pays - "une date avait été retenue en avril, mais apparemment elle ne convenait pas au calendrier du président Ismaïl Omar[...]

Égypte : Mohamed Morsi, sans l'auréole du martyr

Alors que le régime du maréchal Sissi éradique les Frères musulmans à tour de bras, le président déchu écope de vingt ans de prison. Une condamnation à mort[...]

Iran - Ali Ahani : "Nous nous sommes toujours défendu et n'avons jamais attaqué quiconque"

Conflit israélo-palestinien, Daesh, conflit au Yémen... L'ambassadeur d'Iran en France, Ali Ahani, répond aux questions de Jeune Afrique. Entretien.[...]

Ciments du Maroc consolide ses positions

Dans un marché local toujours en berne, la filiale d'Italcementi se bat pour rester numéro deux. Et permettre au groupe italien de poser ses premiers jalons au sud du Sahara.[...]

Nabil Dirar (AS Monaco) : "Je ne regrette pas d'avoir choisi le Maroc"

À 29 ans, le milieu de terrain marocain est l'un des cadres de de l’AS Monaco, plus que jamais en lice pour disputer la prochaine Ligue des Champions après sa victoire à Lens (3-0) dimanche. Nabil[...]

Maroc : la polémique darija divise le royaume

Faut-il ou non introduire l'arabe dialectal dans les cursus scolaires ? La question divise le royaume. Éléments de réponse.[...]

Algérie : l'entraîneur du NAHD limogé après une altercation avec Anelka

L'entraîneur de l'équipe algérienne du NA Hussein Dey, Ighil Meziane, a été limogé après une "altercation" avec l'ancien international français Nicolas Anelka,[...]

Tunisie : 98 migrants perdus en mer arrivés au port de Zarzis

Trois bateaux de pêche ont amené samedi au port de Zarzis (Sud tunisien) 98 migrants africains en perdition en Méditerranée après avoir tenté de rallier illégalement l'île[...]

Moi, Fathy le Fou, maître du "trait pourri"

Mon pays, l’Algérie, a été pionnier dans la zone minée de la caricature politique en Afrique du Nord. J’ai fait partie de ses éclaireurs, envoyé à l’ombre avec[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers