Giscard-Bokassa : les diamants sont éternels

11/10/2011 à 14:12 Par Jeune Afrique

Le 10 octobre 1979, il y a trente-deux ans, éclatait en France une affaire dont le président Valéry Giscard d’Estaing ne devait jamais se remettre : celle des diamants de l’empereur Bokassa. Dans la biographie qu’il publie le 19 octobre, VGE, une vie (Flammarion), l’ancien journaliste de L’Express Georges Valance revient sur l’épisode qui vit le chef de l’État s’enfermer dans sa superbe et perdre le contact avec les Français. Extraits, en exclusivité.

Tous droits de reproduction et de représentation Revenir à l'article

Réagir à cet article

6 réaction(s)

1.
Bedel - 17/10/2011 à 18h:10

Cette affaire des diamants n'est rien comparée à tout le reste. Si VGE s'est si mal défendu c'est qu'il craignait que Bokassa révèle d'autres histoires encore plus infamantes. Je sais de quoi je parle, car j'étais- avec Delpey- un des acteurs de cette affaire..

2.
nimportequoi - 14/10/2011 à 08h:10

On le sait depuis longtemps : Sur les 5 pièces fournies par un Bokassa putché par VGE quelques mois plutôt, 4 étaient des faux. A la manipulation, le clan chirac, à savoir Pasqua qui a trouvé deux colloborateurs de choc : Roland Dumas et un avocat du FN ! Les pieds nickelés ont gagné, la France a perdue ! .

3.
Le Justicier - 12/10/2011 à 15h:10

La vérité finit toujours par triompher, c'est incontournable; la justice un peu moins, parce qu'elle est du ressort des hommes et des femmes, aussi bien "justes et honnêtes" que "corruptibles"..

4.
Le Justicier - 12/10/2011 à 15h:10

J'irai me procurer cet ouvrage, uniquement pour prendre connaissance des dessous de cette affaire. Eh oui ! cher VGE, on a beau être brillant (double Bac en philosophie et maths élémentaires à 15 ans, Lycée Louis-le-Grand, Ecole Polytechnique, ENA [Ecole Nationale d?Administration]); mais lorsqu'on trempe dans les affaires, elles vous suivent pour la vie. "Tout se paye ici-bas"..

5.
paludisme - 12/10/2011 à 05h:10

Giscard dit que les diamants n'ont pas de valeur pourquoi les avoir accepté ? lui et sa famille chassaient à N'délé tous les week-end , il était reçu en pompe en Centrafrique , les barracudas ont emporté et volés des documents confidentiels qui se trouvent en France . Ce type est un voyou , passible d'être jugé un jour mort ou vivant.

6.
Troubleur - 12/10/2011 à 00h:10

Et si on parlait de l'argent que Sarkozy a recu de Kadhafi??? Comme Giscard, il n'a pas manque de renverser son bienfaiteur.....

Centrafrique

Kabila, Ouattara, Bouteflika, Biya... Quels sont les diplômes de vos présidents ?

Kabila, Ouattara, Bouteflika, Biya... Quels sont les diplômes de vos présidents ?

Votre président a-t-il le baccalauréat ? Un master ? À-t-il étudié l’économie ou le droit ? En France ou en Chine ? Toutes les réponses avec notre jeu interactif.  [...]

Centrafrique : Bozizé et Djotodia s'apprêtent à rentrer dans le rang de la transition

Michel Djotodia et François Bozizé s'apprêtent à signer, mercredi ou jeudi, une déclaration commune dans laquelle les deux anciens présidents centrafricains assurent s'inscrire dans le[...]

Cartographie - Centrafrique : le difficile redéploiement de l'administration

Alors que les élections présidentielle et législatives sont censées se tenir avant août, l’administration se redéploie difficilement en Centrafrique. Les détails,[...]

L'Afrique centrale apporte son soutien à la lutte régionale contre Boko Haram

Les chefs d’État de la CEEAC se sont réunis lundi à Yaoundé, au Cameroun, pour élaborer une stratégie commune destinée à "éradiquer" Boko Haram. Ils[...]

Centrafrique : deux morts dans des violences intercommunautaires à Bangui

Deux personnes de confession musulmane ont été tuées lors de violences intercommunautaires à Bangui où régnait dimanche une vive tension dans certains quartiers, a-t-on appris de source[...]

Centrafrique : l'immunité diplomatique du ministre Romaric Vomitiadé, accusé de viol, est levée

La présidente Catherine Samba Panza a levé vendredi l'immunité diplomatique du ministre centrafricain du Tourisme, Romaric Vomitiadé. Celui-ci est accusé d'avoir violé une jeune fille de[...]

Centrafrique : le ministre des Sports, Armel Sayo, libéré après 16 jours de captivité

Le ministre centrafricain de la Jeunesse et des Sports, l'ex-chef rebelle Armel Ningatoloum Sayo, a été libéré dans la nuit du mardi 10 au mercredi 11 février. Il avait été[...]

Centrafrique : les forces internationales chassent l'ex-Séléka des bâtiments officiels de Bria

Selon un communiqué de la Minusca, des combats ont opposé mardi matin les forces internationales à des combattants de l'ex-rébellion de la Séléka, dans le centre-est de la Centrafrique.[...]

Afrique - France : la nouvelle tactique du gendarme

François Hollande vient de le réaffirmer en conférence de presse, jeudi 5 janvier : en matière de lutte contre le terrorisme international, "la France prendra ses responsabilité, mais pas[...]

Centrafrique : pourquoi les négociations pour la libération d'Armel Sayo piétinent

Cela fait maintenant près de dix jours qu'Armel Sayo, ministre de la Jeunesse et des Sports, est détenu par des membres d'une milice anti-balaka. Les négociations pour obtenir sa libération bloquent [...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers