Benjamin Stora : "On assiste à la naissance de l'individu arabe"

14/06/2011 à 14:37 Par Jeune Afrique

L’historien et spécialiste du Maghreb publie un livre d’entretien autour du « printemps arabe ». Un bouleversement radical qu’il juge irréversible et qui traduit la volonté des citoyens de prendre enfin en main leur propre destin.

Tous droits de reproduction et de représentation Revenir à l'article

Réagir à cet article

7 réaction(s)

1.
kaci - 28/06/2011 à 19h:06

Le "model" turc? Simplement n'existe pas. Pas de perspectives ni geopolitique ni economique. Longtemps il avait brandi l'arme de l'empire islamique, dans le cas ou' l'Europe lui refusait l'adhèsion. Mais hels, ca n'aboutit nul part: pour preuve le conflit lybien est la preuve que c'est de la poudre aux yeux. Sur le plan économique......

2.
kaci - 28/06/2011 à 19h:06

Pourquoi doit on acheter turc quand il y a l'europe et la chine?! Qiant à lìislam turc: il recolte ce qu'a semé la laicité d'Ataturque et des generaux....

3.
oeil de lynx - 17/06/2011 à 18h:06

Bonjour à tous, je pense que Ozone se trompe complètement d'analyse en attribuant le mal à la religiosité, d'ailleurs l'un des systèmes qui fonctionne le mieux dans le monde musulman est le modèle turc, parce qu'il n'a pas nié ses racines et son identité, alors que tous les nationalismes arabes étaient une régression, se fondant sur une nation et non des principes. .

4.
kaci - 15/06/2011 à 15h:06

La France controle directement et indirectement les ressources et les sources: le petrole à l'oeil et le controle politique par plusieurs intermediaires: tantot islamisme armé tanto militarisme. Mais surtout les archives de l'histoire, plus les mines semées mais aussi les agents semés dans ce que l'on appel l'etat....Nous miroiter "les pseudo-conceptes" comme votre individu-arabe,.

5.
othmanS - 15/06/2011 à 09h:06

Bonjour, pour moi l'arabité est une coquille vide de sens. Ceux qui ont lancé cette idée avaient leurs raisons mais notre pays le Maroc en a souffert. Pour etre nous memes il nous suffit de nous placer dans "l'humanité" pourquoi faire l'arabité ?? nous avons notre part d'Arabité comme notre part de Tamazighité comme notre part de Juidité. SUITE.... .

6.
othmans - 15/06/2011 à 09h:06

...SUITE....L'évolution du monde nous menera vers un peu plus d'occidentalité, d'Africanité et sans oublier ce que l'Asie nous insuflera. Alors l'Arabité a ete un argument quand l Europe a voulu en finir avec ce qui restait d'Ottoman, cette page a ete tournée, regardons notre nombril.

7.
OZONE - 15/06/2011 à 09h:06

Tant qu'il y a des fondements religieux dans ces affaires,il n'en sortira rien,sinon plus de peines.Le monde arabe ne saisit pas encore l'origine de son mal:la religion comme base de toutes ses politiques.Les conséquences en seront très douloureuses.A quelque chose malheur est bon,ou le sera!.

Maghreb & Moyen-Orient

Armée tunisienne : la grande désillusion

Armée tunisienne : la grande désillusion

Incapable de venir à bout des maquis jihadistes, minée par des querelles au sommet, gangrenée par la politique, la grande muette a beaucoup perdu de sa superbe. Enquête exclusive sur une institut[...]

Tunisie : que sait-on de Lokmane Abou Sakhr, le cerveau de l'attentat du Bardo ?

Accusé d’avoir dirigé les attentats du Bardo à Tunis, le jihadiste algérien Lokmane Abou Sakhr, a été abattu samedi 29 mars par l’armée tunisienne. Le terroriste[...]

Karim Bitar : "Au Yémen, un nouvel épisode de la confrontation irano-saoudienne"

Spécialiste du Moyen-Orient à l’Institut des relations internationales et stratégiques (Iris), Karim Bitar analyse le conflit au Yémen et l'intervention directe de l'armée saoudienne contre[...]

Algérie : haro sur le divorce !

À l'occasion de la Journée de la femme, Abdelaziz Bouteflika a appelé son gouvernement à réviser le code de la famille. Notamment certaines dispositions particulièrement[...]

Algérie : le secteur automobile marque le pas

Fréquentation en baisse, ventes modestes, le Salon de l'automobile d'Alger qui vient de s'achever a été à l'image du marché : en recul progressif depuis les années fastes de 2011-2012.[...]

"Notre pays est plus fort que vous !" : quand le peuple tunisien dit "non au terrorisme"

Plusieurs milliers de personnes ont défilé dimanche dans les rues de Tunis "contre le terrorisme", après l'attentat qui a touché le musée du Bardo, le 18 mars. Parmi elles, des[...]

Tunisie : grande marche "contre le terrorisme" à Tunis

Une importante foule rejointe par des dirigeants étrangers a défilé dimanche à Tunis "contre le terrorisme" en réaction à l'attentat sanglant du musée du Bardo, juste[...]

Sommet de la Ligue arabe : accord pour la création d'une force militaire

Les chefs d'Etat de la Ligue arabe ont annoncé dimanche leur intention de créer une force militaire conjointe pour combattre les "groupes terroristes", notamment l'Etat islamique (EI), se donnant quatre[...]

François Hollande : nous allons "marcher pour les valeurs que la Tunisie représente"

Après avoir voté pour le second tour des départementales, le président français s'est envolé dimanche matin pour Tunis, où il participera à la marche contre le terrorisme.[...]

Tunisie : neuf hommes du principal groupe jihadiste tunisien tués

Neuf hommes armés appartenant au principal groupe jihadiste tunisien, la brigade Okba Ibn Nafaa accusée par les autorités de l'attentat du musée du Bardo, ont été tués par les[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers