Luis Moreno-Ocampo, la bête noire du prétoire

30/11/2010 à 16:16 Par Jeune Afrique

Tant pis si ses détracteurs l’accusent de ne s’en prendre qu’aux Africains. Tant pis si les États refusent de coopérer avec la CPI. Le procureur Luis Moreno-Ocampo n’est jamais aussi à l’aise que dans le prétoire. Il y affronte, depuis le 22 novembre, le Congolais Jean-Pierre Bemba.

Tous droits de reproduction et de représentation Revenir à l'article

Réagir à cet article

10 réaction(s)

1.
Unite_Africaine - 16/05/2011 à 20h:05

Si Moreno-Ocampo voyage sur l'afrique il faut l'emprisonner pour montrer aux occidentaux qu' on a pas peur d'eux. Ils faudra qu'on leur demontre qu'on est pas des esclaves qu'ils pensent. Il faudra qu'on leur lance des defis.ILs n'ont pas achete l'afrique, et l'Afrique n'est pas a vendre!!! .

2.
faustino - 15/12/2010 à 21h:12

Ce procureur de la CPI M; Moreno est un personnage à la solde des Chefs d'Etat occidentaux et africains qui l'instrumentalise. L'onu vient de rendre son rapport sur les crimes commis par les forces rwandaises ougandaises et les rebelles de l'AFDL de Laurent Kabila. Quand derlivrera-t-il des mandats à l'encontre de Kagame, Yoweri Museveni et Kabila?.

3.
leTchadien - 14/12/2010 à 07h:12

Ce procureur à la solde des grandes puissances,veut nous faire croire que tous les crimes contre l'humanité sont commis seulement qu'en Afrique. Il serait plus crédible s'il s'intéressait aux crimes commis en Europe (Russie, Géorgie, etc.)au Moyenne Orient (Irak, Palestine). L'opération Plomb durci à Gaza est un triste exemple, pour poursuivre ses auteurs..

4.
le maghrebin - 10/12/2010 à 09h:12

ocampo ,cet argentin hispanophile , devrait s interesser au massacre de gdeim izik ,et non s acharner sur el bachir contre qui il ne fera rien ,defendez les vraies causes justes senor ocampo.

5.
Patriote - 07/12/2010 à 18h:12

Je crois que Bemba mérite ce qui lui arrive;il est en train de payer de son excès de zèle et de son orgueil qui lui empêchaient d'écouter les autres. .

6.
Angola - 07/12/2010 à 16h:12

Ce jugement n'a pas son sens et c'est une mascarade . O Campo joue le role au profit du lobbyisme occidental , les allies de Kabila . Si il dis que Bemba a une responsabilite indirecte compte tenu de son influence sur ses hommes quand n'est-il de George walker Bush sur les exactions dignes de crime contre l'humanite commises EN iRAK .

7.
Laoukoura Tchadien - 02/12/2010 à 12h:12

Ridicule, ce qu'on dira quelque années plutard de l'inculpation de Bemba.Bozize l'auteur du coup de force contre un régime démocratie élu n'est pas inquieté.Celui qui a fait appel à ses troupes Patassé est tranquille.Moreno Ocampo lui rendra certes un jour compte, si c'est aux hommes meme à Dieu il en rendra..

8.
zaire okapi ac - 01/12/2010 à 13h:12

C'est facile de s'en prendre aux faibles : Je lui ajoute un autre nom contre le quel lancer un mandat d'arret international: george w bush pour crime contre le Peuple Irakien et contre l'humanité. Qu'il montre son sense de justice maintenant...autrement il est corrompu !.

9.
rose - 30/11/2010 à 23h:11

Cet homme travaille pour le compte des Etas-Unis. c'est un corrompu, y' a q'a lire sa biographie..

10.
Mak - 30/11/2010 à 17h:11

Je lui donne un nom à juger pour crime contre l'humanité Jean Marie Doré en Guinée.

Afrique Subsaharienne

Nigeria : Buhari veut lutter contre Boko Haram et relever tous les 'défis'

Nigeria : Buhari veut lutter contre Boko Haram et relever tous les "défis"

Investi vendredi, le nouveau président nigérian Muhammadu Buhari s'est aussitôt engagé à relever les "énormes défis" qu'affronte le Nigeria, au premier rang desquels la r&e[...]

Élections en RDC : Kabila lance des consultations en vue d'un dialogue

Le président congolais Joseph Kabila lancera samedi des consultations tous azimuts en vue d'un dialogue politique aux contours encore flous et rejeté par une partie de l'opposition qui y voit un stratagème[...]

Sénégal : movida dans la Teranga

Des politiciens qui zigzaguent, changent de parti, bref transhument pour se rallier au pouvoir, est-ce immoral ? La réponse varie selon qu'on est dans l'opposition ou dans la majorité...[...]

Burundi : la vice-présidente de la Commission électorale a fui le pays

La vice-présidente de la Commission électorale nationale (Céni) au Burundi a démissionné de ses fonctions et fui à l'étranger, a-t-on appris samedi de sources concordantes,[...]

Afrique : la démocratie sans le peuple

Mohamed Mbougar Sarr est un écrivain sénégalais, lauréat du Prix Ahmadou Kourouma 2015 du Salon du livre de Genève pour "Terre ceinte".[...]

RDC : Félix Tshisekedi au congrès du PS français

Félix Tshisekedi devrait représenter son parti au Congrès du PS français, à Poitiers, du 5 au 7 juin.[...]

Burundi : suspension du dialogue politique avant un sommet régional

Le dialogue politique s'arrêtera ce weekend, avec l'espoir que le sommet régional prévu dimanche en Tanzanie puisse dénouer la crise burundaise.[...]

Côte d'Ivoire : Ouattara promet de se retirer après son second mandat, s'il est réélu

Le président ivoirien Alassane Ouattara ne briguera pas un troisième mandat s'il est réélu en octobre. Il entend respecter la Constitution de son pays, une promesse qu'il a faite devant l'Union[...]

"Le Soleil sans se brûler" : l'anti-hommage de Théo Ananissoh à Sony Labou Tansi

C'est une heureuse surprise que publient les éditions Elyzad, à Tunis. [...]

Niger : quand la lutte contre Boko Haram menace la liberté d'expression

Moussa Tchangari, l'un des leaders de la société civile, a été libéré mercredi 27 mai après dix jours de détention. Son tort : avoir critiqué l'évacuation par[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers