Luis Moreno-Ocampo, la bête noire du prétoire

30/11/2010 à 16:16 Par Jeune Afrique

Tant pis si ses détracteurs l’accusent de ne s’en prendre qu’aux Africains. Tant pis si les États refusent de coopérer avec la CPI. Le procureur Luis Moreno-Ocampo n’est jamais aussi à l’aise que dans le prétoire. Il y affronte, depuis le 22 novembre, le Congolais Jean-Pierre Bemba.

Tous droits de reproduction et de représentation Revenir à l'article

Réagir à cet article

10 réaction(s)

1.
Unite_Africaine - 16/05/2011 à 20h:05

Si Moreno-Ocampo voyage sur l'afrique il faut l'emprisonner pour montrer aux occidentaux qu' on a pas peur d'eux. Ils faudra qu'on leur demontre qu'on est pas des esclaves qu'ils pensent. Il faudra qu'on leur lance des defis.ILs n'ont pas achete l'afrique, et l'Afrique n'est pas a vendre!!! .

2.
faustino - 15/12/2010 à 21h:12

Ce procureur de la CPI M; Moreno est un personnage à la solde des Chefs d'Etat occidentaux et africains qui l'instrumentalise. L'onu vient de rendre son rapport sur les crimes commis par les forces rwandaises ougandaises et les rebelles de l'AFDL de Laurent Kabila. Quand derlivrera-t-il des mandats à l'encontre de Kagame, Yoweri Museveni et Kabila?.

3.
leTchadien - 14/12/2010 à 07h:12

Ce procureur à la solde des grandes puissances,veut nous faire croire que tous les crimes contre l'humanité sont commis seulement qu'en Afrique. Il serait plus crédible s'il s'intéressait aux crimes commis en Europe (Russie, Géorgie, etc.)au Moyenne Orient (Irak, Palestine). L'opération Plomb durci à Gaza est un triste exemple, pour poursuivre ses auteurs..

4.
le maghrebin - 10/12/2010 à 09h:12

ocampo ,cet argentin hispanophile , devrait s interesser au massacre de gdeim izik ,et non s acharner sur el bachir contre qui il ne fera rien ,defendez les vraies causes justes senor ocampo.

5.
Patriote - 07/12/2010 à 18h:12

Je crois que Bemba mérite ce qui lui arrive;il est en train de payer de son excès de zèle et de son orgueil qui lui empêchaient d'écouter les autres. .

6.
Angola - 07/12/2010 à 16h:12

Ce jugement n'a pas son sens et c'est une mascarade . O Campo joue le role au profit du lobbyisme occidental , les allies de Kabila . Si il dis que Bemba a une responsabilite indirecte compte tenu de son influence sur ses hommes quand n'est-il de George walker Bush sur les exactions dignes de crime contre l'humanite commises EN iRAK .

7.
Laoukoura Tchadien - 02/12/2010 à 12h:12

Ridicule, ce qu'on dira quelque années plutard de l'inculpation de Bemba.Bozize l'auteur du coup de force contre un régime démocratie élu n'est pas inquieté.Celui qui a fait appel à ses troupes Patassé est tranquille.Moreno Ocampo lui rendra certes un jour compte, si c'est aux hommes meme à Dieu il en rendra..

8.
zaire okapi ac - 01/12/2010 à 13h:12

C'est facile de s'en prendre aux faibles : Je lui ajoute un autre nom contre le quel lancer un mandat d'arret international: george w bush pour crime contre le Peuple Irakien et contre l'humanité. Qu'il montre son sense de justice maintenant...autrement il est corrompu !.

9.
rose - 30/11/2010 à 23h:11

Cet homme travaille pour le compte des Etas-Unis. c'est un corrompu, y' a q'a lire sa biographie..

10.
Mak - 30/11/2010 à 17h:11

Je lui donne un nom à juger pour crime contre l'humanité Jean Marie Doré en Guinée.

Afrique Subsaharienne

RDC : trois immeubles de Diomi Ndongala 'confisqués', son avocat dénonce 'l'instrumentalisation de la justice'

RDC : trois immeubles de Diomi Ndongala "confisqués", son avocat dénonce "l'instrumentalisation de la justice"

Dans une affaire qui l'oppose à la Banque internationale pour l'Afrique au Congo (Biac), Diomi Ndongala a vu vendredi trois de ses immeubles de Kinshasa être saisis par la justice. Une "expropriation" qui vi[...]

Ebola : des vaccins seront testés dans les pays d'Afrique les plus touchés

Des vaccins contre la fièvre Ebola seront testés, si possible en décembre, dans les trois principaux pays d'Afrique de l'Ouest touchés par l'épidémie selon l'OMS, alors qu'au Mali, la[...]

Mali : mort de la fillette, premier cas d'Ebola dans ce pays

Le premier cas d'Ebola identifié au Mali, une fillette de deux ans récemment revenue de Guinée, est morte vendredi, a annoncé le gouvernement.[...]

Nigeria : la soeur de la ministre du Pétrole enlevée par des hommes armés

La sœur de la ministre du pétrole du Nigeria a été enlevée par des hommes armés dans la plaque tournante pétrolière de Port-Harcourt, dans le Delta du Niger, au sud du pays.[...]

Qui est vraiment Filipe Nyusi, le prochain président du Mozambique ?

D'après les décomptes finaux des votes publiés hier, jeudi 23 octobre, Filipe Jacinto Nyusi, le candidat du Frelimo, remporterait dès le premier tour la présidentielle du 15 octobre au[...]

Ligue des champions : Lusadisu (AS Vita Club) et Zerara (ES Sétif), l'interview croisée

Les milieux de terrain Guy Lusadisu - qui a remporté deux fois le trophée avec le TP Mazembe - et Toufik Zerara sont deux des hommes forts de l’AS Vita Club et de l’ES Sétif, qui[...]

Ebola : des possibles tests de vaccins dès décembre en Afrique, selon l'OMS

Des tests de vaccins anti-Ebola pourraient être menés dès décembre, selon une annonce de l'Organisation mondiale de la Santé, vendredi.[...]

Nigeria - Boko Haram : peut-on encore espérer quelque chose du cessez-le-feu ?

Le 17 octobre, un accord de cessez-le-feu avec Boko Haram, incluant la libération des 200 lycéennes enlevées il y a six mois, était annoncé par les autorités tchadiennes et[...]

Ebola - Dr Eric Leroy : "L'épidémie continue d'évoluer dans le mauvais sens"

Le Dr Éric Leroy est l'un des plus grand spécialistes du virus Ebola. Selon lui, l'épidémie ne sera pas endiguée avant plusieurs mois. Interview.[...]

RDC : retour à Kinshasa du proche de Bemba, Fidèle Babala

Libéré mardi par la Cour pénale internationale (CPI), qui le soupçonne de subornation de témoins, le secrétaire général adjoint du Mouvement de libération du Congo[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers