Bientôt une rencontre Chirac-Azali ?

Par Jeune Afrique

L’achèvement de la mise en place des nouvelles institutions comoriennes devrait permettre de lever les derniers obstacles à la normalisation complète des relations entre la France et l’archipel de l’océan Indien. Jacques Chirac pourrait recevoir le président Azali Assoumani à l’Élysée dans le courant du premier trimestre 2005. Les deux hommes se sont déjà rencontrés plusieurs fois, mais toujours en marge de réunions internationales et de cérémonies (Assemblée générale des Nations unies, sommets France-Afrique ou de la Francophonie, célébrations du 60e anniversaire du débarquement de Provence). La coopération entre les deux pays a connu un sérieux coup d’arrêt depuis les troubles politiques qu’à connus l’archipel entre 1997 et 2001. La commission mixte franco-comorienne, qui n’a plus été convoquée depuis douze ans, pourrait se réunir d’ici à fin décembre-début janvier pour « déblayer le terrain ».

Déjà 200 000 inscrits


Chaque jour, recevez par mail les actus Jeune Afrique à ne pas manquer


Curieux ? Voici un aperçu des newsletters ici