Au temps du Code noir

Écrit par Dominique Mataillet

En 1685, Louis XIV édictait une réglementation de la pratique de l’esclavage aux Antilles et dans les autres possessions françaises. Connu sous le nom de Code noir, ce texte, qui fera l’objet d’une modification en 1724, restera en vigueur jusqu’à l’abolition de 1848. Accompagné d’une introduction le resituant dans l’histoire générale de l’esclavage et de notes expliquant certaines formulations « techniques », il est publié ici dans son intégralité, éclairant d’une lumière terriblement crue la condition des Noirs dans les colonies de la France de l’époque.

L’Esclavage à la française. Le Code noir (1685 et 1724), introduction, présentation et notes de Robert Chesnais, éditions Nautilus, 88 pages, 7 euros.