Danone entre au capital du kényan Brookside

Par Jeune Afrique

Un an avant Brookside, Danone était entré au capital du ouest-africain Fan Milk. © Brookside

En annonçant le 18 juillet l'acquisition de 40% du capital du holding de Brookside, Danone confirme une information révélée en janvier dernier par "Jeune Afrique". Le numéro un kényan des produits laitiers a réalisé 130 millions d'euros de chiffre d'affaires en 2013.

Danone et Brookside ont annoncé le 18 juillet avoir signé un accord permettant au groupe français d’acquérir 40 % du capital du holding de Brookside. « Fondé au Kenya en 1993, Brookside exploite un circuit de distribution unique permettant un accès quotidien à 200 000 points de vente », a indiqué Danone dans un communiqué précisant que la société kényane, qui a réalisé 130 millions d’euros de chiffre d’affaires, gère le plus large réseau de collecte de lait en Afrique de l’Est, fédérant près de 140 000 éleveurs dans la région ».

Fondé et contrôlé majoritairement par la famille du président Uhuru Kenyatta, Brookside Dairy achète en moyenne 500 000 litres de lait par jour et est également implanté en Tanzanie ainsi qu’en Ouganda. Le groupe exporte ses produits dans plusieurs pays africains.

—————-> Le scoop de JA en janvier dernier : Danone cherche à s’offrir Brookside <————–

Opération à venir ?

La volonté de Danone d’entrer au tour table du leader est-africain avait été révélé en janvier dernier par Jeune Afrique. Le groupe français s’était alors porté candidat à la reprise des parts (minoritaires) du capital-investisseur Abraaj dans le tour de table de Brookside. Danone n’a pas précisé dans son communiqué si les 40 % acquis aujourd’hui correspondent aux parts d’Abraaj mais selon nos informations, cela ne serait pas le cas. Le groupe français pourrait donc voir prochainement sa part dans Brookside grimper davantage.

Le groupe français, qui a fait de l’Afrique subsaharienne une de ses priorités, s’offre avec ce nouveau partenariat une place de leader en Afrique de l’Est, l’une des rares zones laitières de la région. Cette opération se fait un an après l’acquisition de 49% du capital (en association avec Abraaj, qui a pris 51%) du groupe de produits laitiers et de jus ouest-africain Fan Milk.

—————-> Agro-alimentaire : la recette de Danone pour conquérir l’Afrique subsaharienne <————–

1,5 milliard

Employant 105 000 personnes à travers le monde, Danone a réalisé 21,3 milliards d’euros de chiffre d’affaires en 2013, dont 60% hors d’Europe.

En Afrique, le groupe emploie environ 10 000 personnes, pour un chiffre d’affaires estimé à 1,5 milliard d’euros, dont « 89 % en produits laitiers frais », précise la communication de Danone qui ajoute que le chiffre d’affaires sur le continent a été multiplié par 2,5 entre 2010 et 2013. Le groupe français est notamment implanté au Maghreb (Centrale Laitière au Maroc, Délice Danone en Tunisie, et Danone Djurdjura en Algérie), en Égypte, en Afrique du Sud, en Afrique de l’Ouest (Fan Milk) et, désormais, en Afrique de l’Est.