Wikipédia : le classement des chefs d’État africains les plus populaires

Captures d'écran des pages des chefs d'État africains. © DR/Montage JA

Créé en 2001, Wikipédia s'est imposée depuis comme l'encyclopédie numérique la plus consultée au monde. Participative, elle rassemble des informations collectées par les utilisateurs mais elle permet également de prendre le pouls de la webosphère. Voici les présidents africains qui intéressent le plus les internautes.

En 2013, Wikipédia a totalisé la bagatelle de 13,4 milliards de pages vues. Une manne énorme qui fait de l’encyclopédie numérique participative l’un des poids lourds du web mondial, devenu incontournable pour toute personnalité politique, au premier rang desquels figurent les chefs d’États africains.

>> Lire aussi : "Afripédia ou quand Wikipédia s’africanise"

Si chacun d’entre eux dispose de sa page personnelle, qu’elle surveille avec plus ou moins de soin, toutes ne suscitent cependant pas le même intérêt de la part des internautes.

>> Lire aussi le classement des villes africaines les plus actives sur Twitter et "Google se conjugue en langues africaines, mais parle-t-il la vôtre ?"

Selon l’actualité, la personnalité du dirigeant, sa longévité au pouvoir ou les mystères qui l’entourent, les chiffres de consultation des pages varient de 1 à 1 000 en ce qui concerne le continent africain. Jeune Afrique a établi le classement des chefs d’État africains en exercice, accompagnés de quelques Premiers ministres, pour le premier semestre 2014. 

_________________

Par Mathieu OLIVIER

Couverture

Exclusivité : - 30% sur votre édition digitale


Couverture

+ LE HORS-SERIE FINANCE OFFERT dans votre abonnement digital. Accédez à toute l'actualité africaine où que vous soyez !

Je m'abonne à Jeune Afrique