Après le Cameroun, Wafa Assurance lance une filiale au Sénégal

Par Jeune Afrique

Driss Bencheikh est le PDG de Wafa Assurance depuis juin 2014. DR ©

Wafa assurance, a annoncé le lancement de deux filiales au Sénégal, moins d'un mois après avoir s'être implantée au Cameroun. Le n°1 de l'assurance au Maroc cherche également à s'installer en Côte d'Ivoire et au Gabon.

En mars 2013, Wafa Assurance annonçait son intention de s’installer en Côte d’Ivoire, au Gabon, au Cameroun et au Sénégal, quatre pays représentant 75 % du marché de l’assurance dans la zone Cima (Conférence interafricaine des marchés d’assurance). Un an et depuis plus tard, la filiale du groupe bancaire Attijariwafa a accompli de grands progrès dans cette direction.

Implantations

En effet, Wafa Assurance vient coup sur coup de marquer son entrée au Cameroun et au Sénégal. Dans le pays d’Afrique centrale, le groupe marocain a créé début septembre Wafa assurance Vie Cameroun, dotée d’un capital social estimé à 1 milliard de francs CFA. Au Sénégal, l’entreprise dirigée depuis juin dernier par Driss Bencheikh vient de lancer deux filiales : Wafa Assurance Vie et Wafa Assurance.

Désormais, seuls la Côte d’Ivoire et le Gabon manquent à l’appel. Le groupe coté à la Bourse de Casablanca entend obtenir en Afrique subsaharienne le même succès obtenu en Tunisie, où sa première filiale à l’extérieur du Maroc, Attijari Assurance, s’est accaparée près de 7 % du marché de l’assurance vie, au bout d’une année d’activité.

Résultats

Au premier semestre 2014, le groupe coté à la Bourse de Casablanca, a enregistré un chiffre d’affaires de 3,217 milliards de dirhams, en hausse de 7 % sur un an, dont 1,435 milliard de dirhams (+14,1 %) tirés de l’activité Vie et 1,782 milliards de dirhams (+1,9 %) provenant de la branche non-vie. L’assureur, première compagnie du Maroc avec 21 % de part de marché, a enregistré un bénéfice net de 479 millions de dirhams durant la première moitié de cette année, soit 5,4 % de plus que durant la même période en 2013.