Transport aérien

Classement Skytrax : Ethiopian Airlines consolide sa place de « meilleure compagnie africaine »

La compagnie éthiopienne a été plébiscitée tant pour sa classe Affaires que pour sa classe Éco/ © Elias Asmare/AP/SIPA

Seulement cinq compagnies africaines figurent dans l'édition 2018 du classement des 100 meilleures compagnies aériennes au monde réalisé par Skytrax.

L’organisme de consultation britannique Skytrax, qui réalise depuis 1989 des évaluations de compagnies aériennes et d’aéroports à travers le monde, a rendu public le 17 juillet son classement 2018 des 100 meilleures compagnies au monde. Une liste emmenée par Singapour Airlines, et dans laquelle les pays d’Asie et du Golfe se taillent la part du lion (2e rang pour Qatar Airways, 3e pour Ana All Nippon Aiwas, 4e pour Emirates…).

L’Afrique, elle, n’apparaît dans ce classement qu’à cinq occurrences, une de moins qu’en 2017 : la Royal Air Maroc, qui s’inscrivait à la 97e place l’année dernière, est sortie du classement. Le nombre de places qu’elle a perdues n’a pas été précisé par l’étude qui se base sur des enquêtes de satisfaction menées plusieurs mois durant (d’août 2017 à mai 2018 pour cette édition) auprès de 20,36 millions de passagers.

Le questionnaire portait aussi bien sur le service (en cabine et dans les aéroports) prodigué par les personnels que sur les loisirs proposés à bord, la propreté des toilettes ou la qualité du repas.

La RAM apparaît en revanche au 18e rang dans la liste des 20 meilleures compagnies régionales au monde. Pour le continent, les clients ont ensuite mentionné, par ordre de préférence, Air Namibia, RwandAir, Tunisair et Sénégal Airlines – qui ne volait pourtant plus depuis plus d’un an au moment où a commencé le sondage, mais qui continuait à revenir dans les réponses des usagers.

Plébiscitée par ses clients, la compagnie septuagénaire Ethiopian Airlines, la plus rentable et la plus dynamique du ciel africain, assoit ainsi sa domination sur ses concurrents.

Si la place du continent dans ce top 100 mondial reste modeste, il convient de noter que quasiment toutes les compagnies qui y apparaissent (à l’exception d’Air Seychelles qui recule de deux places), voient leurs performances améliorées par rapport à celles de 2017. Air Mauritius et RwandAir apparaissent d’ailleurs respectivement aux 6e et 10e places dans la shortlist des 10 compagnies au monde qui se sont le plus améliorées.

Tout n’est pourtant pas facile la compagnie rwandaise, qui doit concilier de fortes ambitions continentales et une situation financière dégradée en raison d’un fort endettement.

Le personnel de South African Airways particulièrement apprécié

Aucune compagnie africaine n’apparaît dans les classements des 20 premières compagnies au monde pour le personnel navigant et des 30 pour la propreté des cabines. Néanmoins, Skytrax précise que les clients ont préféré South African Airways à ses concurrentes du continent pour ces deux catégories. La compagnie sud-africaine est de manière générale plébiscitée pour son personnel – devant Ethiopian Airlines, Kenya Airways, Air Mauritius et Mango.

Pour les compagnies aériennes à bas coût, Mango (Afrique du Sud), Fastjet (Tanzanie), Kulala (Afrique du Sud), Jambojet (Kenya) et Fly540 (Kenya) ont recueilli les meilleurs suffrages sur le continent, mais restent hors des classements mondiaux.

Skytrax avait déjà publié, en mars dernier, son classement des 100 meilleurs aéroports au monde, dans lequel l’aéroport international de  Cape Town figurait au 21e rang et celui de Maurice au 97e rang.

Déjà 250 000 inscrits !
NEWSLETTER

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Fermer

Je me connecte