Transport aérien

Nigeria : création d’une nouvelle compagnie aérienne en vue

Le ministre nigérian de l'Aviation Hadi Sirika prend la parole après une conférence de presse au salon de Farnborough le 18 juillet 2018. © Adrian DENNIS / AFP

D'ici la fin de l'année, Nigeria Air, nouvelle compagnie aérienne nationale, sera lancée, a annoncé le ministre nigérian de l'aviation, Hadi Sirika, lors d'une conférence de presse au Salon international de l'aéronautique de Farnborough.

« Le gouvernement a une responsabilité morale et sociale de créer un nouveau transporteur aérien » a déclaré Hadi Sirika. « Le côté administratif de la chose est réglé, nous sommes maintenant en train de nous procurer des appareils », a-t-il ajouté.

Il a également mentionné dans un tweet Boeing et Airbus comme possibles constructeurs, avec lesquels son gouvernement est « en négociations ».

Nigeria Air, dont le slogan est « Rapprochons le Nigeria du monde », vise un début de services en décembre 2018. « Une route d’un kilomètre ne mène nulle part, une piste d’atterrissage d’un kilomètre mène partout », a déclaré le ministre, qui est pilote breveté.

Un partenariat public-privé

Le pays est sans compagnie aérienne nationale depuis la fermeture de Nigeria Airways en 2003, compagnie criblée de dettes qui a fini par succomber à ses difficultés financières.

Nigeria Air sera un partenariat public-privé mais sera cependant dirigé entièrement par le secteur privé. Le gouvernement ne possédera pas plus de 5% du groupe. La compagnie opérera au niveau intérieur, régional et mondial, et le gouvernement est actuellement à la recherche d’un partenaire stratégique qui puisse y investir, la développer et la diriger.

Le gouvernement prévoit une croissance du trafic aérien nigérian de 5% par an jusqu’en 2036

Quelque 81 liaisons ont été choisies, parmi 1 500 initialement considérées. Sirika a ajouté que la compagnie pourrait puiser dans le potentiel de ses classe moyennes, part grandissante d’une population de plus de 180 millions de personnes. Le gouvernement prévoit une croissance du trafic aérien nigérian de 5% par an jusqu’en 2036, l’équivalent de plus de 15 millions de passagers.

Promesse électorale

La création d’une nouvelle compagnie aérienne était une des promesses clés de l’actuel président Muhammadu Buhari pendant la campagne présidentielle il y a trois ans.

« 80% des transporteurs aériens en Afrique sont non africains et le Nigeria n’a pas été un acteur du secteur depuis très longtemps », a noté Sirika.

Il a ajouté que le logo de la nouvelle compagnie représentait un aigle, symbole national, volant à travers les cieux.

Déjà 250 000 inscrits !
NEWSLETTER

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Fermer

Je me connecte