Société

Tunisie : pourquoi les retraités ne croient plus aux promesses du gouvernement

Des retraités manifestent devant le siège du ministère des Affaires sociales. © DR

Le syndicat des retraités relevant de l'UGTT a appelé à manifester mercredi devant le siège du ministère des Affaires sociales pour non-application des augmentations prévues de leurs pensions. Retour sur une crise qui couve depuis des mois.

« Nous voulons mourir dignes ! »  assène à Jeune Afrique Abdelkader Nasri, secrétaire général de la Fédération nationale des retraités relevant de l’Union générale des travailleurs tunisiens (UGTT). Un sit-in s’est tenu ce mercredi 27 juin, devant le siège du ministère des Affaires sociales. D’autres manifestations régionales ont également été organisées pour demander l’obtention des majorations de pensions de retraite conclues avec le gouvernement en 2017.

« Six mois que nous contactons les administrations et qu’elles nous ignorent. Cette fois-ci, nous ne partirons pas avant que nos revendications soient entendues par les autorités. Certains d’entre nous vont même passer la nuit devant le ministère ! » continue Abdelkader Nasri. Contrairement aux actifs de la fonction publique, les bénéficiaires de la Caisse nationale de retraite et de prévoyance sociale (CNRPS) n’ont reçu à ce jour que la moitié des augmentations négociées en novembre 2017 entre l’UGTT et le gouvernement.

Les bénéficiaires du privé n’ont quant à eux perçu aucune augmentation depuis août 2016… malgré une inflation qui atteint plus de 7%, impactant lourdement le pouvoir d’achat des Tunisiens. Les retraités dénoncent également des retards de versements de leurs pensions.

Vous êtes à présent connecté(e) à votre compte Jeune Afrique, mais vous n'êtes pas abonné(e) à Jeune Afrique Digital

Cet article est réservé aux abonnés


Abonnez-vous à partir de 7,99€pour accéder à tous les articles en illimité

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné à l'édition papier ?
Contactez-nous à mkt@jeuneafrique.com pour bénéficier d'une offre spéciale.

Vos avantages abonné

  1. 1. Accèdez en illimité à l'ensemble des articles sur le site et l'application Jeuneafrique.com (iOs & Android)
  2. 2. Bénéficiez en avant première, 24 heures avant leur parution, de chaque numéro et hors séries Jeune Afrique sur l'application Jeune Afrique Le Magazine (iOS & Android)
  3. 3. Recevez la newsletter économie quotidienne réservée aux abonnés
  4. 4. Profitez de 2 ans d'archives de Jeune Afrique en édition numérique
  5. 5. Abonnement sans engagement de durée avec l'offre mensuelle tacitement renouvelable*

*Service uniquement disponible pour les abonnements à durée libre.

Fermer

Je me connecte