Économie

À Bruxelles, la Guinée fait son « show » pour attirer les investisseurs européens

Intervention du premier ministre guinéen, Ibrahima Kassory Fofana. © DR / APIP Guinée

La Guinée organisait, ces 22 et 23 juin, son Forum économique à Bruxelles. Objectif : amener le secteur privé à contribuer à hauteur de 6 milliards d’euros à son plan développement 2016-2020. S’il est difficile d'estimer les retombées économiques d'un tel événement, l'opération de communication, elle, est plutôt réussie.

Près de 250 personnes étaient rassemblées à l’hôtel Crown Plaza de l’aéroport de Bruxelles pour le Forum économique de la Guinée en Europe – avec une forte présence gouvernementale. Nommé fin mai 2018, le nouveau premier ministre, Ibrahima Kassory Fofana, y a fait son premier déplacement à l’étranger. L’objectif de ces deux journées : inciter le secteur privé à contribuer à hauteur de 7 milliards de dollars (6 milliards d’euros) à son Plan national de développement économique et social (PNDES) 2016-2020.

« Nous voulons montrer aux investisseurs que la Guinée est un pays qui change », a-t-il expliqué lors de la séance d’ouverture du Forum. Soulignant que « l’État ne peut pas tout », en raison des contraintes qui pèsent sur les finances publiques, il a enjoint les investisseurs à prendre le relais du gouvernement dans le financement des infrastructures.

Le directeur général de la

Vous êtes à présent connecté(e) à votre compte Jeune Afrique, mais vous n'êtes pas abonné(e) à Jeune Afrique Digital

Cet article est réservé aux abonnés


Abonnez-vous à partir de 7,99€pour accéder à tous les articles en illimité

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné à l'édition papier ?
Contactez-nous à mkt@jeuneafrique.com pour bénéficier d'une offre spéciale.

Vos avantages abonné

  1. 1. Accèdez en illimité à l'ensemble des articles sur le site et l'application Jeuneafrique.com (iOs & Android)
  2. 2. Bénéficiez en avant première, 24 heures avant leur parution, de chaque numéro et hors séries Jeune Afrique sur l'application Jeune Afrique Le Magazine (iOS & Android)
  3. 3. Recevez la newsletter économie quotidienne réservée aux abonnés
  4. 4. Profitez de 2 ans d'archives de Jeune Afrique en édition numérique
  5. 5. Abonnement sans engagement de durée avec l'offre mensuelle tacitement renouvelable*

*Service uniquement disponible pour les abonnements à durée libre.

Fermer

Je me connecte