Mines

Ghana : Akyem la mine d’or qui profite aux habitants

La mine d'Akyem de la société Newmont au Ghana. © Capture d'écran J.A.

Dans la région d'Akyem, chaque village a droit à son centre de santé et son école. Les habitants ont réussi à imposer à la société minière américaine, Newmont, qui voulait s’y installer, d’investir dans le développement local. À chaque once d'or extraite, 1 dollar leur revient et une partie du bénéfice de la mine leur est aussi reversée à travers une fondation.

Près de 2000 hectares, 1400 employés et des machines qui raffinent de l’or 24h/24, bienvenue à Akyem, l’une des plus importantes mine d’or du Ghana. Selon les estimations, il y aurait près de 250 tonnes d’or de réserve. La mine rapporte à la société américaine Newmont près de 100 millions de dollars par an.

Mais pour s’installer, la société a dû faire des concessions aux habitants du village voisin qui s’opposaient à sa venue. Leur condition ? Qu’une partie des revenus de la mine d’or revienne à la population locale. Le roi de la région, Nana Amoh Tweretwie en a fait son cheval de bataille.

« Au Ghana, il y a des lois qui disent que l’or appartient au gouvernement et la terre aux autorités traditionnelles ou aux chefs. Lorsque la compagnie est venue, elle a dû expliquer son plan de développement pour la communauté et comment elle comptait aider les jeunes et les former. Ce n’est qu’après cela que nous avons accepté son installation », explique-t-il.

Depuis l’ouverture de la mine, la région a changé de visage. Des routes bitumées, des centres de santé et plusieurs établissement scolaires ont vu le jour.

Sur chaque once d’or vendue, la société reverse un dollar à la communauté à travers une fondation. La région a touché 80 millions de dollars sur les trois dernières années. C’est ce système qui a permis le financement de nouvelles infrastructures.

Emplois locaux

De plus, chaque habitant peut bénéficier de ce fond : les projets approuvés par la communauté sont financés par la fondation. En s’installant dans la région, Newmont s’est aussi engagé à recruter 35% de ses salariés dans la région. Pour atteindre cet objectif, la société doit former elle-même ses salariés.

La mine est considérée comme l’une des mines qui profite le plus à la population locale sur le continent. Des projets d’envergure sont aussi en cours. La construction d’un hôtel et d’un complexe à 1,5 millions de dollars qui regroupera un centre de formation et une banque communautaire.

Un reportage de Réussite, une émission coproduite par Canal + et Galaxie Africa (groupe Jeune Afrique), diffusée tous les premiers samedi du mois sur Canal+ en Afrique et A+ en France.

Fermer

Je me connecte