Télécoms

Expulsion du directeur général de MTN Bénin : le gouvernement fait marche arrière

Une antenne de l'opérateur de téléphonie mobile MTN à Cotonou, au Bénin © Gwenn Dubourthoumieu pour Jeune Afrique

Dans une lettre datée du 15 mai, le ministre béninois de l’Intérieur Sacca Lafia a notifié au directeur général de MTN Bénin, Stephen Blewett, l’annulation de la mesure d’expulsion formulée à son encontre le 14 novembre 2017 pour « activités attentatoires à la sécurité et à l’ordre public ».

Le 7 novembre 2017, l’Autorité de régulation des communications électroniques et de la poste (Arcep) du Bénin avait ouvert une procédure de sanction à l’encontre de la filiale du groupe sud-africain pour non-versement de 134,4 milliards de francs CFA (205 millions d’euros). Une somme jugée « excessive » par les responsables du groupe qui avaient résisté, un temps, à payer.

Dix jours plus tard, Stephen Blewett, le directeur général de l’opérateur dans le pays, s’était vu notifier une mesure d’expulsion pour « activités attentatoires à la sécurité et à l’ordre public ».

La mesure vient d’être levée par le ministre de l’Intérieur, Sacca Lafia, qui invoque « l’évolution positive du règlement du contentieux » qui oppose le groupe de téléphonie mobile à l’État béninois.

« Grande joie »

Avant la mise à exécution de la mesure d’expulsion, Stephen Blewett avait introduit un recours gracieux tendant à voir lever cette sanction administrative prévue aux termes de l’article 33 de la loi n° 086-012 du 26 février 1986 portant régime des étrangers au Bénin. Le ministre de l’Intérieur y avait partiellement accédé, en lui accordant un délai supplémentaire de 14 jours de séjour au Bénin. Il avait ensuite été remplacé à son poste par Euloge Ahouantchede, auparavant responsable des audits, qui devrait reprendre ces fonctions.

Dans un communiqué de presse en date du 17 mai, le directeur général de MTN Bénin a exprimé sa « grande joie » et dit se sentir « béni de pouvoir retourner » sur « cette belle terre [qui] a une place spéciale dans [son] cœur ». Il a adressé ses « sincères remerciements » à l’égard du président Patrice Talon pour avoir facilité son retour et au public pour l’avoir soutenu.

MTN, fort de 4 millions d’abonnés, est le plus grand réseau de téléphonie mobile au Bénin.

Fermer

Je me connecte