Politique

Nigeria : Muhammadu Buhari retourne à Londres pour voir son médecin

Le président nigérian Muhammadu Buhari lors d'une conférence de presse avec la chancelière allemande Angela Merkel, à Berlin, en octobre 2016. © Markus Schreiber/AP/SIPA

Le président nigérian Muhammadu Buhari devait s'envoler mardi pour Londres pour y voir son médecin, relançant les doutes sur l'état de santé de l'ancien général de 75 ans.

« Je me rendrai en Grande-Bretagne demain (mardi) pour voir mon médecin, à sa demande », a écrit dans la soirée de lundi le président nigérian sur son compte Twitter. Muhammadu Buhari, qui a déjà passé plus de 5 mois à Londres l’année dernière pour être soigné d’une maladie non-communiquée au grand public, devrait rester quatre jours dans la capitale britannique et être de retour samedi 12 mai.

La semaine dernière, il s’était déjà arrêté à Londres lors de son retour de Washington, où il a rencontré le président américain Donald Trump. Son service de communication avait alors affirmé qu’il ne s’agissait que d’un problème « technique » de l’avion pour démentir toute rumeur selon laquelle Buhari était retourné voir son médecin.


>>> A LIRE – Nigeria : Muhammadu Buhari, le faucon déplumé


Son porte-parole a reconnu lundi qu’il l’avait toutefois rencontré à cette occasion. « Pendant les opérations de maintenance à Londres, lors de son retour de Washington la semaine dernière, le président a vu son médecin », a expliqué Garba Shehu.

Opacité

La plus grande opacité règne autour de la santé du président de 75 ans, qui a d’ores et déjà annoncé qu’il souhaiterait être candidat de son parti pour la prochaine présidentielle de 2019.

Lors de son long séjour à Londres l’année dernière, son entourage ne cessait de déclarer qu’il était « en pleine forme », alors que lui-même, avait affirmé n’avoir « jamais été aussi malade ».

Déjà 250 000 inscrits !
NEWSLETTER

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Fermer

Je me connecte