Elections

Gabon : Emmanuel Issoze Ngondet reconduit au poste de Premier ministre

Emmanuel Issoze-Ngondet dans les locaux de Jeune Afrique, le 26 janvier 2015. © Jacques Torregano pour JA

Deux jours après avoir présenté sa démission suite à la décision de la Cour constitutionnelle, Emmanuel Issoze Ngondet a été reconduit au poste de Premier ministre sur décision présidentielle. Il est chargé de former un nouveau gouvernement.

Le secrétaire général de la présidence de la République a annoncé jeudi 3 mai la reconduction d’Emmanuel Issoze Ngondet comme chef du gouvernement gabonais. Celui-ci avait démissionné le 1er mai à la demande de la Cour constitutionnelle, qui a également prononcé la dissolution de l’Assemblée nationale.

Échec dans l’organisation des législatives

« Force est de constater que le gouvernement n’a pas pu accomplir les missions qui lui sont dévolues, notamment la révision de la liste électorale depuis 2017 et la mise en place du Centre gabonais des élections, depuis janvier 2018 », avait expliqué Marie-Madeleine Mborantsuo, présidente de la Cour.

Selon cette dernière, le gouvernement avait surtout échoué dans l’organisation des législatives au plus tard le 30 avril, après deux reports de ces élections depuis décembre 2016.

Emmanuel Issoze Ngondet doit désormais proposer à la présidence de la République une nouvelle équipe gouvernementale, qui sera chargée d’organiser les scrutins législatifs. Ce nouveau gouvernement devrait être mis en place dans les 48 heures. Sa mission devrait prendre fin avec la tenue des élections.

Déjà 250 000 inscrits !
NEWSLETTER

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Fermer

Je me connecte