Transport maritime

RDC : DP World confirme avoir remporté la concession du port de Banana

Le port de Matadi, dans la province du Congo Central, à l'ouest de la République démocratique du Congo, le 25 juin 2016. © Gwenn Dubourthoumieu pour JA

L’opérateur portuaire dubaïote DP World a annoncé le 25 mars avoir remporté une concession de 30 ans pour le port en eau profonde de Banana, le premier du pays, et prévoit d'investir 350 millions de dollars dans la première phase de développement de ces infrastructures.

DP World a annoncé dans un communiqué dimanche 25 mars avoir remporté une concession de 30 ans avec possibilité d’extension de 20 ans pour la gestion et le développement du port en eau profonde de Banana, le premier du pays.

Ce port, situé sur la côte atlantique de la RDC, comprendra « un quai de 600 mètres et des terre-pleins de 25 hectares d’une capacité de conteneur de 350 000 EVP (pour unités « équivalents vingt pieds », une unité de mesure standard pour les conteneurs) et de 1,5 million de tonnes pour les marchandises générales », d’après le communiqué de DP World. La construction de ce port devrait commencer en 2018 et durer 24 mois.

Le communiqué précise que « l’investissement initial de 350 millions de dollars sur 24 mois et tout autre investissement supplémentaire dépendra de la demande du marché », le coût total des travaux pour le développement de ce port étant estimé à plus d’un milliard de dollars.

Une co-entreprise avec le gouvernement congolais

L’opérateur portuaire dubaïote va créer une co-entreprise, qu’il possédera à hauteur de 70 %, avec le gouvernement congolais, qui disposera d’une participation de 30 %, qui sera chargée de gérer et d’investir dans les infrastructures portuaires de Banana. Cité par le communiqué de presse, le ministre congolais des Transports, José Malika, indique que ce port en eau profonde « améliorera considérablement le coût et la durée du commerce, car la majorité du fret est traitée par les pays voisins ».

Filiale de la société d’investissement public Dubai World, Dubai Port World est l’un des plus grands opérateurs portuaires du monde, à la tête d’un portefeuille de 78 terminaux maritimes et intérieurs. Avec une présence au Sénégal, en Égypte, au Mozambique, en Algérie, le groupe développe au Somaliland le port de Berbera. L’opérateur a perdu fin février sa concession pour le terminal à conteneur Doraleh (Djibouti), mais a remporté début 2016 une concession de 25 ans pour développer et exploiter un centre logistique à Kigali, au Rwanda.

Fermer

Je me connecte