Société

Macron en Tunisie : l’École 42 de Xavier Niel, une des meilleures écoles de codage au monde, bientôt à Tunis

L'Ecole 42 à Paris. © MASTAR/SIPA

Des professeurs de l'École 42, créée par Xavier Niel et formant de futurs développeurs informatiques, viendront donner des cours en Tunisie, a annoncé l'Elysée mercredi, lors de la visite d'Emmanuel Macron en Tunisie.

La Tunisie pourra bientôt profiter de l’École 42, formation au code informatique créée et financée par Xavier Niel. Des professeurs de l’école viendront en effet y donner des cours, a annoncé mercredi 31 janvier le vice-président d’Iliad, groupe de télécommunications français qui détient notamment l’opérateur Free, lors de sa visite avec Emmanuel Macron lors en Tunisie.

Fondée sur un concept innovant, l’école, déjà présente en France et aux États-Unis, propose des formations gratuites aux métiers du numérique aux 18-30 ans, sans obligation de diplôme au préalable. Pendant le cursus, qui dure entre deux à cinq ans, les étudiants peuvent réaliser un projet ou créer leur entreprise. En 2017, elle a notamment été sacrée meilleure école de code au monde par la plateforme informatique ludique CodinGame.

Création d’un fonds de soutien à la jeunesse

C’est un journaliste du journal Le Monde, Cédric Pietralunga, qui a annoncé la nouvelle sur sa page Twitter. Si le président français Emmanuel Macron s’est d’abord enthousiasmé de l’ouverture prochaine d’une École 42, il a ensuite précisé qu’il s’agirait seulement de cours délivrés par des professeurs de cette formation.

Un fonds doté de 50 millions d’euros sur trois ans par la France

Le président français a également annoncé la création d’« un fonds de soutien au développement, à l’entreprise et aux initiatives de la jeunesse en Tunisie, doté de 50 millions d’euros sur trois ans par la France ».

 

« Devenir un pays plus digital, plus numérique »

Xavier Niel s’est également entretenu avec le premier ministre. « J’ai été ravi de rencontrer votre chef du gouvernement. On a parlé de numérique et de comment on pouvait aider la Tunisie avec des initiatives concrètes, à avancer dans le bon sens pour devenir un pays plus digital, plus numérique », a-t-il affirmé à la sortie de sa rencontre avec Youssef Chahed, dans une vidéo publiée sur la page Facebook de la présidence.

« Vous avez un chef de gouvernement très dynamique, très passionné par ce sujet, c’était très plaisant », a-t-il ajouté.

Lors de la visite d’Emmanuel Macron en Algérie en décembre 2017, dont Xavier Niel faisant partie, le vice-président d’Iliad avait déjà proposé au gouvernement algérien la création d’« une école pour la formation des jeunes en matière de numérique » sur le modèle de « l’École 42 ». 

Déjà 250 000 inscrits !
NEWSLETTER

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Fermer

Je me connecte