Fermer

Le marocain Outsourcia inaugure un nouveau centre d’appels en France

Par Jeune Afrique

Youssef Chraïbi est le PDG d'Outsourcia. DR ©

Le groupe marocain Outsourcia inaugure un nouveau centre d'appel à Châtillon-en-Dunois, dans le département d'Eure et Loir, en France. L'entreprise, qui dispose déjà de deux implantations opérationnelles dans l'hexagone, compte employer une cinquantaine de collaborateurs sur ce nouveau site.

Le marocain Outsourcia, spécialiste de l’offshoring, inaugure le 14 novembre un nouveau centre d’appels dans la commune de Châtillon-en-Dunois, dans le département français d’Eure et Loir (région Centre).

Ce site acquis par l’entreprise dirigée par Youssef Chraïbi lors du rachat en 2010 de l’opérateur de centres d’appels français As-Com, a été réhabilité afin de « répondre à l’accroissement de son activité mais également afin d’uniformiser la qualité de ses prestations ». Il porte donc à trois le nombre de centres d’appels gérés par le groupe français dans l’hexagone, aux côtés de ceux de Suresnes et d’Évreux, auparavant dans le portefeuille d’As-Com.

Élargir l’offre

Lire aussi : 

Maghreb : pourquoi l’arabisation a échoué ?

Arnaud Montebourg : « Alors que Total ferme des raffineries en France, je rêverais qu’il soit remplacé par des compagnies maghrébines »

L’institut Choiseul classe ses « 100 leaders économiques africains de demain »

Afrique francophone : les 25 leaders de demain

Dans son communiqué, l’entreprise annonce son intention « d’employer dans un premier temps 50 collaborateurs sur ce nouveau site d’ici à la fin de l’année, en plus de ses 200 collaborateurs en France et de ses 600 collaborateurs au Maroc ».

« Ce nouveau site de Châtillon-en-Dunois permet de consolider notre présence sur le marché français et d’élargir notre offre auprès de donneurs d’ordres privilégiant des implantations onshore en province [française], aujourd’hui parfaitement complémentaires avec notre offre Offshore au Maroc », a indiqué Youssef Chraibi dans le communiqué du groupe marocain.

Soutien

Pour l’entrepreneur marocain, « le choix d’intensifier notre présence en Eure et Loir est avant tout lié au niveau d’expertise du bassin de l’emploi de la région mais également à la qualité de l’accompagnement des autorités locales ». En effet, pour réaliser ce projet, Outsourcia a été soutenu par la Communauté de Communes des Trois Rivières à hauteur de 120 000 euros et par le Conseil Général de l’Eure et Loir à hauteur de 80 000 euros, soit une aide de 200 000 euros au total.

L’entreprise fondée en 2003 intervient dans l’ensemble des métiers de l’offshoring : des centres d’appels au marketing digital, en passant par la gestion de réseaux sociaux. Le groupe compte une trentaine de clients parmi lesquels de Carrefour, GDF, le site de vente en ligne Showroom Privé, M6 Boutique et Editions Atlas. Le groupe réalise un chiffre d’affaires annuel de l’ordre de 12 millions d’euros.

Couverture

L’actu n’attend pas !


Couverture

Accédez à toute l'actualité africaine où que vous soyez en souscrivant à l'Edition Digitale de Jeune Afrique

Je m'abonne J'achète ce numéro