Société

Une mannequin voilée renonce à une campagne de l’Oréal suite à des propos polémiques sur Israël

Amena Kahn dans la nouvelle publicité de L'Oréal. © Capture écran/YouTube/LOreal

Elle devait être la première femme voilée à apparaître dans une publicité pour shampoings pour l’Oréal. Amena Kahn a finalement renoncé lundi après qu'une polémique a éclaté sur les réseaux sociaux à propos d’anciens propos dénonçant la politique israélienne.

Cette blogueuse britannique avait été sélectionnée jeudi dernier par le géant français des cosmétiques comme première égérie voilée d’une campagne de shampoings. Mais la mannequin a été rattrapée par d’anciens messages postés sur Twitter en 2014 – qui ont depuis disparu du réseau social – dans lesquels elle critique la politique de l’État hébreu.

« Pendant des siècles, les Arabes, les Juifs et les Chrétiens ont vécu en paix côte à côte. Jusqu’à la création d’Israël », assénait-elle sur le réseau social en juillet 2014. Dans un autre tweet, Amena Kahn prenait à partie l’ancien Premier ministre britannique David Cameron, en lui demandant s’il soutenait « l’occupation illégale par Israël des terres palestiniennes ». Dans un autre message, elle qualifiait Israël « d’État terroriste ».

La polémique, née après une série d’articles dans la presse américaine proche des milieux conservateurs, a poussé la mannequin a publier un communiqué sur Twitter, dans lequel elle déclare « regretter profondément le contenu des tweets ».

« Je m’excuse sincèrement pour le désarroi et la douleur qu’ils ont causés », a-t-elle notamment déclaré.

« Avec un profond regret, j’ai décidé de me retirer de cette campagne parce que les conversations actuelles qui l’entourent nuisent au sentiment positif et inclusif que j’ai décidé de livrer », a-t-elle poursuivi.

De son côté, le groupe L’Oréal, contacté par l’AFP, a indiqué qu’il « approuv(ait) » cette décision. « Nous apprécions le fait qu’Amena ait présenté ses excuses pour le contenu de ses tweets et pour les réactions qu’ils ont pu susciter », a encore dit L’Oréal.

Déjà 250 000 inscrits !
NEWSLETTER

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Fermer

Je me connecte