Foot : Boudebouz, Mubele, Toko Ekambi, Amadou… Les dossiers chauds du mercato

Les joueurs africains semblent à l'honneur de ce mercato hivernal. © AP / Sipa

Le mercato a ouvert le 1er janvier dernier dans certains pays et s’étendra jusqu’au 22 février en Russie. Certains opérations sont déjà finalisées, comme le spectaculaire transfert de l’attaquant congolais Cédric Bakambu de Villareal à Beijing Guoan pour 70 M€, quand d’autres sont sur le point d’aboutir.

Diafra Sakho (Sénégal)

Diafra Sakho. © AP / Sipa

En manque de temps de jeu à West Ham (ANG) à six mois de la Coupe du Monde, l’ex joueur de Metz devrait quitter les Hammers, où il n’a marqué que deux buts cette saison. Deux clubs le suivent de près : Swansea, un concurrent direct des Londoniens dans la course au maintien, et le Stade Rennais. L’indemnité de transfert (autour de 7 M€) et le salaire de l’attaquant (autour de 100 000 € par mois, hors primes) sont élevés, mais Rennes a la surface financière pour boucler l’opération, qu’il avait déjà envisagée l’été dernier.

Ryad Boudebouz (Algérie)

Ryad Boudebouz. © AP / Sipa

Auteur d’une belle saison à Montpellier en 2016-2017, Boudebouz pensait avoir franchi un cap en signant au Betis Séville. Mais le milieu algérien joue peu et sa situation lui pèse. Le gaucher est sur le point de revenir en Ligue 1, où Nice est prêt à l’accueillir sous forme de prêt (avec option d’achat). Selon nos informations, la conclusion de l’opération devrait intervenir dans les prochains jours, le temps de régler quelques détails financiers.

Yacouba Sylla (Mali)

Prêté par Rennes au Panathinaïkos Athènes en juillet dernier, le capitaine des Aigles du Mali ne devrait pas rester en Grèce, où le club athénien ne lui verse pas son salaire régulièrement. Sylla pourrait terminer la saison en Turquie (Osmanlispor) ou en Pologne, où le prestigieux Legia Varsovie a pris contact avec ses représentants.

Gaël Kakuta (RD Congo)

L’international congolais se plaît à Amiens, où il a réussi six premiers mois satisfaisants (3 buts, 4 passes décisives). Mais Kakuta appartient au club chinois de Hebei Fortune FC, lequel pourrait décider de le vendre dès cet hiver en Angleterre, où des clubs de Premier League sont séduits par les performances du milieu de terrain offensif. Malgré la volonté des amiénois de le conserver…

Firmin Mubele (RD Congo)

Firmin Mubele. © AP / Sipa

Malgré de bonnes statistiques à Rennes (5 buts), l’ex buteur de l’AS Vita Club joue moins depuis l’arrivée de Sabri Lamouchi. Le club breton, qui avait déboursé 1,3 M€ en janvier dernier pour l’acheter à Al Ahli (Qatar) pourrait le revendre six à sept fois cette somme. Et plus précisément en Angleterre, où Newcastle United, West Bromwich Albion ou encore Swansea sont intéressés.

Stéphane Sessegnon (Bénin)

Stéphane Sessegnon. © AP / Sipa

Le capitaine des Ecureuils du Bénin gagne autour de 80 000 € par mois à Montpellier. Seulement, le milieu de terrain doit une somme importante au fisc français – « une somme à six chiffres », selon une source –, ce qui l’oblige à trouver un championnat plus rémunérateur. L’ex joueur du Paris-SG a des touches dans le Golfe Persique, mais également en Turquie.

Karl Toko Ekambi (Cameroun)

Karl Toko Ekambi. © AP / Sipa

Champion d’Afrique avec les Lions Indomptables du Cameroun, Toko Ekambi (9 buts cette saison) a pris une dimension supplémentaire en 2017. A tel point qu’un club espagnol et des formations anglaises, dont West Bromwich Albion et Burnley sont prêts à mettre sur la table une somme conséquente. « Si une proposition se situant entre 10 et 13 M€ est formulée, Angers aura du mal à le garder. Et en Angleterre, son salaire (40 000 € actuellement, ndlr) sera multiplié par trois ou quatre », assure une source proche du dossier.

Jean-Michaël Seri (Côte d’Ivoire)

Jean-Michaël Seri. © AP / Sipa

Proche du FC Barcelone l’été dernier, Seri pourrait poursuivre sa carrière en Angleterre. Sa clause libératoire, fixée à 40 M€ par l’OGC Nice, ne constitue pas un obstacle majeur pour les riches clubs de Premier League. Le club d’Everton, où évolue un certain Wayne Rooney, s’est positionné. Le milieu de terrain des Eléphants, qui gagne un peu plus de 70 000 € par mois sur la Côte d’Azur, est tenté par une aventure Outre-Manche.

Ibrahim Amadou (Cameroun)

Le capitaine de Lille va rejoindre l’Angleterre dans les prochains jours. Le club français, en difficulté financière, espère vendre son joueur au moins 20 M€. Une première offre de 18 M€, formulée par Crystal Palace, est arrivée sur le bureau de Gérard Lopez, le président lillois. Selon nos informations, le club londonien s’apprêterait à réévaluer sa proposition. Mais la concurrence s’annonce vive, puisque Stoke City et Southampton ont fait du camerounais une priorité de leur mercato hivernal. Et Lille vendra au plus offrant…

Déjà 200 000 inscrits


Chaque jour, recevez par mail les actus Jeune Afrique à ne pas manquer


Curieux ? Voici un aperçu des newsletters ici