Sport

RDC : Florent Ibenge poursuit l’aventure à la tête des Léopards

Florent Ibengé en juin 2016, lors lors d'une campagne de la Monusco contre le recrutement d'enfants soldats. © Michael Ali/CC/Monusco

Sélectionneur de la République démocratique du Congo (RDC) depuis août 2014, Florent Ibenge, en fin de contrat en février prochain, va prolonger sa mission à la tête des Léopards. La durée de son nouveau contrat sera connue ultérieurement.

Ces derniers mois, Florent Ibenge avait donné à voir quelques signes de lassitude. Il ne fallait pas chercher trop loin les raisons de cette fatigue mentale. Le technicien âgé de 56 ans est à la fois le sélectionneur de la RDC, une équipe autour de laquelle la pression est énorme, et l’entraîneur de l’AS Vita Club de Kinshasa, un des plus populaires du pays.

Le président voulait vraiment que je continue. C’est une marque de confiance

Mercredi 13 décembre, à l’issue d’une longue réunion avec Constant Omari, le président de la Fédération congolaise de football (FECOFA), Florent Ibenge a donc décidé de poursuivre l’aventure sur le banc de touche des Léopards. « Le président a été très clair : il m’a dit et répété que notre travail n’était pas terminé. Il voulait vraiment que je continue. C’est une marque de confiance. Je ne pouvais pas refuser, et j’ai donc accepté de continuer mon travail », explique le technicien, qui a contacté Jeune Afrique tard mercredi soir pour annoncer la nouvelle.

Objectif CAN 2019 au Cameroun

Florant Ibenge, qui a qualifié la RDC pour les CAN 2015 et 2017, n’a pas réussi à emmener son équipe en Russie, où se déroulera la prochaine Coupe du monde. « On a des objectifs, notamment participer à la CAN 2019 au Cameroun. Je pense que nous avons fait des avancées intéressantes ces dernières années. Beaucoup de joueurs d’origine congolaise nés en Europe ont décidé de nous rejoindre. On continue d’ailleurs de prospecter afin de trouver d’autres footballeurs qui pourraient nous renforcer ».

Poursuite des discussions contractuelles avec la Fecofa

Les prochaines semaines permettront à la Fecofa et à Florant Ibenge d’avancer sur la durée du contrat – probablement de deux ans – et sur la composition définitive du staff technique.

Le sélectionneur de la RDC, qui conservera également sa casquette d’entraîneur de l’AS Vita Club, espère que sa fédération parviendra à conclure rapidement des matches amicaux lors des dates FIFA de mars.

Fermer

Je me connecte