Sport

RDC – Football : Pamphile Mihayo, le « Zidane » du TP Mazembe, va poursuivre sa mission

Le TP Mazembe, à l'entraînement en mars 2015. © Gwenn Dubourthoumieu pour Jeune Afrique

En fin de contrat dans quelques semaines au TP Mazembe, Pamphile Mihayo est reconduit sur le banc de touche du club de Lubumbashi. Une décision qui doit beaucoup au président du club, Moïse Katumbi.

Depuis son exil européen, et même si un retour en RDC à moyen terme n’est pas à exclure, Moïse Katumbi continue de suivre de très près son club. En contact quasi quotidien avec ceux qui gèrent le TP Mazembe, le président des Corbeaux a évidemment beaucoup apprécié le travail de Pamphile Mihayo, qu’il avait nommé au mois d’avril dernier après le départ du français Thierry Froger.

Avec ce jeune coach de 41 ans, ancien défenseur du club puis adjoint de Diego Garzitto, Lamine N’Diaye, Patrice Carteron, Hubert Velud et donc Thierry Froger, le TM Mazembe est devenu champion de RDC, avant de remporter à la fin du mois de novembre la Coupe de la Confédération africaine de football face aux Sud-Africains de SuperSport United (2-1, 0-0).

Discret et travailleur

DR / TP MAzembe

A Lubumbashi, certains supporteurs n’hésitent plus à surnommer Mihayo « Zidane », en référence au coach français du Real Madrid, vainqueur de la Ligue des Champions en 2016, quelques mois après avoir été bombardé sur le banc des Merengues.

Discret et travailleur, Mihayo a donc conquis ses dirigeants et les fans du club. Et Katumbi n’a donc trouvé aucune raison de ne pas poursuivre l’aventure avec celui qui est depuis peu l’adjoint de Florent Ibenge en sélection nationale.


>>> A LIRE – RDC : comment le TP Mazembe a remporté son deuxième trophée d’affilée


Mihayo continuera de former – avec Frédéric Mwakasu et Robert Kidiaba, en charge de l’entraînement des gardiens -, le staff technique des Corbeaux.

Le TP Mazembe, qui disputera la Ligue des Champions 2018, disputera au mois de février prochain la Super Coupe d’Afrique face au WAC Casablanca. Mihayo connaît déjà sa feuille de route pour l’année prochaine : conserver le titre de champion de RDC, gagner la C1 et, si possible, la Super Coupe…

Fermer

Je me connecte