Les Héroïnes Dakar : l’engagement des entreprises dans le leadership au féminin

DSC_5154 ©

Retour sur la première édition du forum Les Héroïnes Dakar : le nouveau rendez-vous dédié au leadership au féminin organisé par Jeune Afrique media group et son portail féminin, Into The Chic.

Samedi 18 novembre, à l’Hôtel Radisson de Dakar, près de 300 femmes, cadres et entrepreneures à fort potentiel, ont répondu présent à la première édition du forum Les Héroïnes. Un événement dédié au leadership au féminin présidé par Anta Babacar Ngom, directrice générale de Sedima – l’un des leaders de l’agro-alimentaire au Sénégal –, Young CEO de l’année 2017 au Africa CEO forum.

Un lieu d’échanges pour les générations de femmes leaders

L’objectif de ce nouveau rendez-vous est de créer un lieu d’échanges capable de fédérer toutes les générations de femmes leaders. Au total, une trentaine de dirigeantes sénégalaises venues de secteurs aussi variés que porteurs, comme l’énergie, les télécommunications, la finance, l’agro-industrie ou encore le conseil, ont partagé leur savoir-faire et leur expérience.

Un pari réussi pour cette première édition, qui a su répondre à une réelle demande, comme on a pu l’entendre lors de l’évènement. « Aucun événement du genre n’existait à Dakar », glisse l’une des participantes. « La journée a été pleine d’enseignements » ; elle a été « inspirante et dynamique », affirment d’autres.

Même enthousiasme du côté des intervenants : « J’ai lu dans bien des regards énormément d’émotions, de surprise, d’intérêt, de joie, et partout, la conscience que le besoin était là », s’enthousiasme Marianne Bathily, directrice générale d’EXP, un réseau d’agences de communication composée de 22 structures en Afrique. Tandis qu’une des participantes a avoué ne plus se sentir « seule dans [son] aventure d’entrepreneure ».

Les jeunes entrepreneures à l’honneur

Et pour cause, les jeunes entrepreneures n’étaient pas en reste. Six d’entre elles ont eu l’occasion de défendre leurs projets dans le cadre d’un appel au vote du public. Evelyne Ntonga, créatrice de la plateforme Sunu Hope (« notre espoir ») – une organisation à but non lucratif pour la promotion du don du sang au Sénégal – a ainsi remporté la quasi-unanimité des votes. Et se verra offrir le mentoring d’Anta Babacar Ngom.

Si une place importante a été consacrée à des panels ayant su répondre à des problématiques ciblées telles que l’art de concilier vie professionnelle et personnelle – « plus de 55% des femmes considérant l’équilibre vie pro/vie perso indispensable à l’atteinte de leurs objectifs », selon les résultats du baromètre du genre au Sénégal présenté en exclusivité ce jour-là -,  les sessions emmenées par 21 mentors ont constitué le temps fort de la journée.

L’engagement des grandes entreprises

Les participantes ont en effet profité d’échanges privilégiés avec un dirigeant sénégalais issu d’une grande entreprise, comme Canal +, Ekobank, UBA Sénégal etc. Sans compter les séries d’ateliers animés par Beautiful Soul et le cabinet de conseils Dalberg, à l’issue desquels les participantes ont pu obtenir des clés concrètes pour communiquer avec impact, partir à la conquête de leur prochain poste de directrice, comprendre le design thinking, l’univers de l’entrepreneuriat et de l’intrepreneuriat etc.

Avec le soutien d’une vingtaine d’entreprises partenaires – Sedima, Sonatel, Senelec, Beautiful Soul, Canal, Corsair, Axa, Total – sensibles à la question de la féminisation des postes à hautes responsabilités, le forum Les héroïnes Dakar a réussi à relever le défi de la conscientisation des entreprises au leadership au féminin.

Déjà 200 000 inscrits


Chaque jour, recevez par mail les actus Jeune Afrique à ne pas manquer


Curieux ? Voici un aperçu des newsletters ici