Innovation : le festival Futur.e.s s’exportera à Casablanca en 2018

Une photo de l'équipe du Festival Futur.e.s. © DR / Futur.e.s festival

Le festival français de l'innovation Futur.e.s; qui se tenait jusque-là en région parisienne, s'exportera au Maroc en mars 2018 pour une première édition africaine.

S’intéressant à l’innovation et au numérique, le festival francilien Futur.e.s (anciennement Futur en Seine), du pôle de compétitivité Cap digital, lance une déclinaison africaine pour son neuvième anniversaire. Futur.e.s in Africa se tiendra en effet à Casablanca les 1er et 2 mars 2018.

À l’affiche : le penseur de « l’innovation frugale » et la présidente de la région Île-de-France

Au programme, deux journées de rencontre centrées sur l’éducation, la santé et les territoires organisées en partenariat avec le Maroc Numeric Cluster, une organisation qui regroupe l’écosystème des start-ups de la région de Casablanca-Settat. Existant depuis une dizaine d’année, ce cluster compte une centaine de membres et affiche la volonté de se positionner comme une « porte d’entrée » sur l’Afrique subsaharienne, en cohérence avec la politique internationale du royaume.

Parmi les premiers invités annoncés figurent notamment le penseur de « l’innovation frugale », Navi Radjou, la fondatrice d’AppsTech, Rebecca Enonchong, connue pour sa promotion des nouvelles technologies en Afrique, ainsi que la présidente du conseil régional d’Île-de-France, Valérie Pécresse. La région avait en effet signé un accord de coopération avec la région du grand Casablanca en 2016.

30 startups dans le domaine des nouvelles technologies

Trente start-ups (douze marocaines, douze africaines et six françaises) y présenteront leurs projets. Certaines sont déjà connues, comme Eduair (Cameroun, contenus numériques pour l’éducation), Kea Medical (Bénin, carnet de santé numérique), ou Happy Coders Academy (Maroc, cours de programmation aux enfants). Les étudiants et lycéens de la ville seront également associés à l’événement.

Le festival Futur.e.s in Paris se tiendra quant à lui du 21 au 23 juin 2018.

Déjà 200 000 inscrits


Chaque jour, recevez par mail les actus Jeune Afrique à ne pas manquer


Curieux ? Voici un aperçu des newsletters ici