Étudier en Afrique, combien ça coûte ?

Écrit par Maïna Fauliot

L'université de Cape Town, en Afrique du Sud, est parmi les plus coûteuses du continent. © Adrian Frith/Wiki Commons

500 euros, 1000 euros, 2000 euros ou encore gratuits : les frais de scolarité des universités publiques font le grand écart d'un pays à l'autre sur le continent. Découvrez quel est le prix à payer pour étudier au sein des meilleurs établissements du continent.

Le mois d’août est souvent synonyme de vacances. Mais pour les étudiants, il est aussi associé à la rentrée qui approche à grands pas. Quand on s’apprête à entrer pour la première fois à l’université on se pose une multitude de questions : Que vais-je faire de ma vie ? Dans quel établissement m’inscrire ? Université publique ou privée ? Quel département, quels cours choisir ?

Lorsque la décision est enfin prise, l’argent vient parfois jouer les trouble-fêtes. Logement, frais de scolarité, transport… Les questions financières peuvent vite prendre le pas sur les rêves et les désirs personnels des étudiants. L’université publique est normalement là pour permettre à tous les citoyens d’accéder à une éducation de qualité à moindre coût. Néanmoins, de grandes disparités existent entre les pays africains.

>> Lire aussi : Internet : et les meilleures universités africaines sont…

De zéro à quelques milliers d’euros, les frais de scolarité dans les universités publiques africaines varient considérablement. Jeune Afrique a réalisé une comparaison des frais de scolarité pour les étudiants nationaux de 21 universités en Afrique. Toutes présentes dans la sélection 2014 du "Webometrics Ranking of World Universities", elles font partie, selon ce classement, des meilleurs établissements du continent.

 

Les universités publiques les moins chères sont principalement situées en Afrique du Nord et de l’Ouest, tandis que les plus onéreuses sont surtout celles du sud du continent. Plusieurs facteurs peuvent expliquer ces variations : coût de la vie, pouvoir d’achat, financement par l’État, qualité de l’enseignement…

D’ailleurs, le grand écart entre les pays ne concerne pas seulement les frais de scolarité. À en croire les classements académiques internationaux, la qualité d’étude est loin d’être la même partout. Seules les universités sud-africaines et égyptiennes tiennent le haut du pavé, que ce soit selon le "QS World University Rankings 2013" ou le "Academic Ranking of World Universities 2013" dit classement de Shangai.

>> Lire aussi : Votre pays est-il généreux en congés payés ? (Carte interactive)

_________________

Par Maïna Fauliot
avec la collaboration de Hedy Beloucif

________