Les tycoons sud-asiatiques à l’heure de la retraite : Robert Kuok, l’homme le plus riche de Malaisie

Robert Kuok le 12 décembre 2012 © ChinaFotoPress

Robert Kuok, l’homme le plus riche de Malaisie est à la tête de 11,4 milliards de dollars (9,5 milliards d’euros) : c’est la 115e fortune mondiale. À qui remettra-il les clés de son empire ?

Robert Kuok (93 ans) est bouddhiste par sa mère et communiste par son frère, William, tué en 1952 dans le maquis par les Britanniques. Après avoir repris la boutique de riz, d’huile et de sucre de son père, il profita de la Seconde Guerre mondiale et de l’occupation de son pays par les Japonais pour établir un véritable monopole sur le négoce du riz.

Après le retour des Britanniques, il se lança avec ses frères dans le négoce du sucre, prit bientôt le contrôle de 10 % de la production mondiale, ce qui lui permit d’aider la Chine de ses ancêtres à surmonter la pénurie. En récompense, il fut autorisé à développer, dans cet immense pays, centres commerciaux et programmes immobiliers. Les hôtels Shangri-La, l’huile de palme et l’embouteillage du Coca-Cola sont aujourd’hui les fleurons de son empire.

La solution : Il n’y en a pas pour le moment

Car Robert refuse de désigner un successeur. « Nous sommes une famille très libérale et démocratique », argue-t‑il. Une phrase attribuée à sa mère, qu’il a fait graver au fond d’un plat en acier, résume sa philosophie : « Si mes enfants et mes petits-enfants me ressemblent, ils n’ont nul besoin d’hériter de moi ; mais s’ils ne me ressemblent pas, à quoi servirait que je leur donne ma fortune ? » Ses huit filles et fils devront donc se débrouiller. En attendant, il reste the boss.
Les investisseurs en sont réduits à soupeser les chances des uns et des autres. Sera-ce Khoon Chen, l’aîné (63 ans), que tout le monde appelle « Beau » ? Il a toujours travaillé aux côtés de son père, ce qui constitue un atout, mais il a eu une liaison avec une actrice qui a beaucoup déplu à la famille : c’est un handicap. Ou alors Khoon Ean, 61 ans, le second fils ? Il est un peu dépressif sur les bords. Ou encore Khoon Hong, 67 ans (photo), qui a développé avec brio la filiale singapourienne spécialisée dans l’huile de palme ? Las, il n’est que le neveu du patriarche.


L’empire Kuok :

Vaisseau amiral : Kerry Group a son siège à Kuala Lumpur (Malaisie)

Secteurs d’activité : agro-industrie, hôtellerie, entreposage, mines et propriété immobilière

Recettes en 2016 : 16,5 milliards de dollars

Déjà 200 000 inscrits


Chaque jour, recevez par mail les actus Jeune Afrique à ne pas manquer


Curieux ? Voici un aperçu des newsletters ici