Le nombre d’abonnés à Canal + Afrique diminue légèrement

Par Jeune Afrique

Le siège de Canal + dans le quartier ACE 2000, à Bamako (Mali), le 03 Septembre 2014 © Tanya Bindra

La comparaison du dernier rapport financier semestriel du groupe Vivendi, publié le 31 août, avec le précédent révèle une perte de 52 000 abonnés à Canal + Afrique entre le 31 décembre 2016 et le 30 juin 2017. Selon une source proche du groupe, cette baisse s'explique davantage par la sur-performance réalisée fin 2016 qu'à un ralentissement de l'activité.

Pour la première fois depuis 2015, le nombre d’abonnés individuels à Canal + Afrique a connu une baisse entre deux semestres, passant de 2 765 milliers au 31 décembre 2016 à 2 713 milliers au 30 juin 2017, soit une perte de 52 000 abonnés.

Rien à voir, cependant, avec l’érosion continue du nombre d’abonnés en France métropolitaine. Cette baisse s’explique davantage par un retour à la normale en 2017 après la sur-performance du groupe au deuxième semestre 2016. De fait, Canal + avait connu fin 2016 une forte hausse du nombre d’abonnés grâce aux déploiements d’offres commerciales spéciales, notamment pour les fêtes.

Vivendi soulignait d’ailleurs, dans ses états financiers de 2016, que la dynamique de croissance de Canal + Afrique « était portée par l’enrichissement des offres avec l’intégralité de la diffusion de l’UEFA Euro 2016 en Afrique ».

Certains nouveaux clients, qui avaient souscrit au service pour les offres spéciales, n’ont ensuite pas prolongé leurs abonnements, qu’il faut renouveler tous les mois sur le continent.

Selon notre source, cette baisse n’est donc pas à imputer à l’ouverture de l’espace audiovisuel et à l’arrivée de nouveaux opérateurs de télévision payante sur le continent. Une autre source proche de la filiale du groupe Vivendi déclarait d’ailleurs à Jeune Afrique, en mars 2016, que Canal + n’avait « aucune inquiétude » face à l’arrivée, en Côte d’Ivoire, de trois nouveaux opérateurs, à savoir le chinois StarTimes, la filiale du japonais Strong Technologies, Akwaba Télé SA, et la filiale du béninois TV-Com (TV-Com Côte d’Ivoire SA).

Couverture

Exclusivité : - 30% sur votre édition digitale


Couverture

+ LE HORS-SERIE FINANCE OFFERT dans votre abonnement digital. Accédez à toute l'actualité africaine où que vous soyez !

Je m'abonne à Jeune Afrique