Algérie : Abdelkader Mesdoua nommé nouvel ambassadeur en France

Abdelkader Mesdoua est le nouvel ambassadeur d'Algérie à Paris. © YouTube/kornrp

Diplomate de carrière, Abdelkader Mesdoua rejoindra dans les prochains jours un poste - très prisé - resté vacant pendant neuf mois. Portrait.

De Ramtane Lamamra, ancien ministre des Affaires étrangères, à Abdemalek Sellal, ex-Premier ministre, en passant par Youcef Yousfi, qui a occupé le poste de ministre de l’Énergie, plusieurs responsables politiques ont été pressentis pour occuper la fonction prestigieuse d’ambassadeur d’Algérie à Paris. Mais le poste, très prisé, a finalement été attribué à une personnalité moins connue.

C’est Abdelkader Mesdoua, un diplômé de l’École nationale d’administration d’Alger, qui a été nommé, dimanche 3 septembre, par Abdelaziz Bouteflika. L’information a été confirmée à Jeune Afrique par le ministère des Affaires étrangères. Interrogé sur la date de sa prise de fonction, le ministère n’a pas souhaité donner plus de détails, indiquant seulement qu’elle aura lieu « dans les prochains jours ».

À 60 ans, le nouveau locataire du 50 rue Lisbonne est un diplomate chevronné et fin connaisseur du continent africain. Celui qui a débuté sa carrière au début des années 1980 a ainsi été ambassadeur à Belgrade, en Serbie, à Abuja au Nigeria et dernièrement en Libye. Mais, pour des raisons de sécurité, il n’a pas pu séjourné à Tripoli. Proche collaborateur d’Abdelkader Messahel, l’actuel ministre des Affaires étrangères, il a également, au cours de sa carrière, fait partie de la mission permanente de l’Algérie auprès des Nations unies à New York.

L’axe Paris-Alger à redynamiser

La nomination d’Abdelkader Mesdoua met un terme à neuf mois de vacance. Le poste d’ambassadeur d’Algérie à Paris est en effet resté inoccupé depuis le départ soudain d’Amar Boudjemaa, démis de ses fonctions sans motif connu, le 5 décembre dernier.

On sait déjà que l’un des dossiers importants qui attend le nouvel homme fort de la diplomatie algérienne à Paris est la préparation de la prochaine réunion du Comité interministériel de haut niveau (CHIN) algéro-français. Ce quatrième rendez-vous, qui a pour objectif de renforcer le partenariat économique entre les deux pays, se tiendra à Paris le 7 décembre prochain.  

Déjà 200 000 inscrits


Chaque jour, recevez par mail les actus Jeune Afrique à ne pas manquer


Curieux ? Voici un aperçu des newsletters ici