Fermer

« Nous tuons seulement les Noirs » : un policier américain menacé de renvoi pour un commentaire raciste prend sa retraite

Par Jeune Afrique avec AFP

"Nous tuons seulement les Noirs", déclare dans une vidéo un officier de police pour rassurer une conductrice lors d'un contrôle routier. © Capture d'écran de WSBTV

Un officier de police de Géorgie, aux États-Unis, menacé de renvoi après avoir été filmé en train de faire des commentaires racistes, a annoncé qu'il prenait sa retraite, a rapporté vendredi la presse locale.

C’était il y a un peu plus d’un an, lors d’un contrôle routier effectué par un officier de police américain dans l’État de Géorgie. Une vidéo montre le lieutenant Greg Abbott déclarer à une femme effrayée, assise dans le véhicule arrêté, qu’elle n’a pas à s’inquiéter, au motif que « nous tuons seulement les Noirs ».

Alors qu’elle avait été autorisée à prendre son téléphone portable, la femme lui expliquait redouter de bouger les mains pour l’attraper parce qu’elle avait vu « bien trop de vidéos de policiers » abattant des conducteurs ayant fait un geste considéré comme suspect.

« Mais vous n’êtes pas noire », lui répond Abbott dans cette vidéo tournée en juillet 2016 par la caméra embarquée dans sa voiture. « Souvenez-vous, nous ne tuons que les Noirs ».

La vidéo, dont la date d’enregistrement coïncide avec une période de tensions raciales alimentées notamment par la mort de Philando Castile, un homme noir abattu dans sa voiture par la police sous les yeux de sa compagne, a été diffusée cette semaine par WSB-TV, une station locale de télévision qui avait présenté une demande d’ouverture d’archives.

Des propos inexcusables et inappropriés

Mike Register, le responsable de la police du comté de Cobb, près d’Atlanta, la zone où s’est produit l’incident, a déclaré jeudi aux journalistes que l’officier serait écarté de la police car « il n’y a vraiment pas de place pour ce genre de commentaires dans l’application de la loi ». Le responsable a qualifié d' »inexcusables et inappropriés » les propos du policier.

L’Atlanta Journal-Constitution rapporte que parallèlement, le lieutenant Abbott a annoncé par mail à ses responsables qu’il prenait sa retraite après quasiment trente ans de service.