Rwanda : Paul Kagame nomme l’économiste Édouard Ngirente Premier ministre

Par Jeune Afrique avec AFP

Le président rwandais Paul Kagame, le 2 août 2017 à Kigali. © MARCO LONGARI/AFP

Le président rwandais Paul Kagame, récemment élu pour un troisième mandat de sept ans, a nommé mercredi au poste de Premier ministre une personnalité peu connue : Édouard Ngirente. Cette nomination entraîne un remaniement à l'occasion duquel plusieurs ministres de longue date pourraient perdre leur poste.

Nouveau venu dans la politique rwandaise, Édouard Ngirente succède à un homme politique confirmé, Anastase Murekezi, qui occupait cette fonction depuis juillet 2014, après avoir été ministre du Travail. Murekezi est membre du Parti social-démocrate (PSD), le deuxième du pays, qui fait partie de la coalition au pouvoir, très largement dominée par le Front patriotique rwandais (FPR) du président Kagame.

Édouard Ngirente a prêté serment mercredi avant de s’atteler dans la foulée à la formation d’un nouveau gouvernement. « Nous devons créer un gouvernement qui représente tous les Rwandais », a déclaré à cette occasion le président Kagame.

Un Premier ministre passé par la Banque mondiale

Économiste de formation, le nouveau Premier ministre a été haut conseiller auprès du directeur général de la Banque mondiale à Washington, et a également servi au sein du ministère rwandais des Finances. Son profil politique et sa vie personnelle ont été très peu évoqués dans le pays.

Le président rwandais a été réélu début août pour un troisième mandat de sept ans, avec plus de 99% des voix. Paul Kagame est l’homme fort du Rwanda depuis que le FPR a renversé en juillet 1994 le gouvernement extrémiste hutu ayant déclenché le génocide qui a fait 800 000 morts entre avril et juillet 1994, essentiellement parmi la minorité tutsi.

Couverture

Exclusivité : - 30% sur votre édition digitale


Couverture

+ LE HORS-SERIE FINANCE OFFERT dans votre abonnement digital. Accédez à toute l'actualité africaine où que vous soyez !

Je m'abonne à Jeune Afrique