Fermer

Afrique du Sud : un homme se plaint d’avoir perdu son téléphone puis tire sur la foule dans un théâtre

Par Jeune Afrique avec AFP

Une voiture de la police sud-africaine à Cape Town, en mai 2016 (photo d'illustration). © Schalk van Zuydam/AP/SIPA

Un homme a ouvert le feu dimanche matin lors d'un concert au théâtre de Hillbrow, à Johannesburg, après s'être plaint d'avoir perdu la trace de son téléphone, faisant un mort et huit blessés selon la police.

La scène du drame s’est déroulée dimanche matin dans un théâtre de Johannesburg, dans le quartier de Hillbrow, connu pour sa criminalité. Un homme a ouvert le feu sur le public, particulièrement nombreux ce jour-là : le bilan annoncé par la police fait état d’un mort et huit blessés.

« Il semble que l’homme avait perdu ses affaires dans la foule et a commencé à se plaindre à propos de son téléphone. Il s’est emparé du micro et a demandé que quiconque l’ayant pris le lui rende », a raconté Phanankosi Dube, l’administrateur du théâtre, au quotidien The Citizen.

Concert interrompu

« Il a déclaré que le concert ne reprendrait pas avant qu’on ne lui ramène son portable », a rapporté à la presse locale le porte-parole de la police, le colonel Lungelo Dlamini. « Lorsque les spectateurs ont essayé d’intervenir, il a ouvert le feu au hasard et a tiré sur huit personnes ». « On pense que le téléphone de l’homme avait été volé », a tenu à préciser l’officier de police.

Cette dernière est toujours à la recherche du tireur, qui est parvenu à prendre la fuite à pied, a indiqué Lungelo Dlamini.