Fermer

Afrobasket féminin 2017 : qui sont les favorites de la phase finale ?

La Sénégalaise Astou Traoré, lors des Jeux olympiques 2016 à Rio, au Brésil. © Carlos Osorio/AP/SIPA

On connaît désormais les affiches des quarts de finale du championnat d’Afrique de basket féminin, qui se déroule au Mali. Derrière les tenantes du titre sénégalaises et les favorites nigérianes, l’Angola fait figure de principal trouble-fête, tandis que le Cameroun, le Mali, la Côte d’Ivoire et le Mozambique espèrent créer la surprise. Quelques statistiques avant d’aborder les quarts de finale, prévus vendredi 25 août.

Si vous n’aimez pas prendre de risques, n’hésitez plus à parier sur les Nigérianes et sur leur meilleure marqueuse, Osaretin Akhator (25,2 points par match). Premières de leur groupe avec cinq matchs gagnés, dont un contre les championnes en titre, les Lionnes sénégalaises, les joueuses du Nigeria ont fait très forte impression. Meilleure attaque et deuxième meilleure défense de la compétition, elles se posent en grandes favorites, avant leur quart de finale contre la Côte d’Ivoire.

Les Éléphantes, ambitieuses avant le début de la compétition, n’ont gagné que deux de leurs cinq matchs de poule, terminant dernière qualifiées de leur groupe, derrière l’Angola, le Mali et le Cameroun. Difficile donc de croire au miracle, tout comme c’est le cas pour le Mozambique et le Cameroun.

Le Mali peut-il créer la surprise à domicile ?

Opposées respectivement à l’Angola, qui a terminé invaincu en tête de son groupe, et au Sénégal, deuxième de sa poule mais solide champion en titre tiré par sa meilleure marqueuse Astou Traoré (28,2 points par match), les Mozambicaines et les Camerounaises devront se surpasser, en espérant un faux pas quelque peu improbable de leurs adversaires. Reste le dernier quart de finale : Égypte-Mali, plus ouvert.

Les Égyptiennes ont certes une des meilleures attaques de la compétition mais n’ont pas brillé en défense, contrairement au Mali, qui a rendu la meilleure copie dans ce domaine en phase de poule. Une opposition de style donc qui pourrait bien pencher en faveur des Maliennes, qui accueillent la compétition.

Quelques statistiques, avant d’aborder les quarts de finale, prévus vendredi 25 août :

Les dix meilleures marqueuses du tournoi :

Les équipes les plus médaillées à l’Afrobasket :