Zimbabwe : Mick Pearce et l’observation des termites

Mick Pearce s'est inspiré des termitières pour concevoir ses bâtiments. © DR

Et si les termites avaient beaucoup à nous apprendre ? Ce n’est en tout cas pas Mick Pearce qui dira le contraire ! Cet architecte né à Harare en juin 1938 et diplômé de l’Architectural Association School of Architecture de Londres en 1962 est en effet connu pour s’être inspiré des méthodes de thermorégulation en usage dans les… termitières !

Attentif aux nécessités écologiques comme aux exigences du climat tropical, Mick Pearce a notamment conçu l’Eastgate Shopping Centre de Harare, dont le système de ventilation naturel a un coût dix fois inférieur au traditionnel air conditionné, vorace en énergies fossiles. L’homme, qui a l’habitude de qualifier les façades de verre en vogue en Afrique d’"igloos au Sahara", multiplie les axes de recherche bioécologiques, s’intéresse aux matériaux locaux, aux technologies traditionnelles comme aux méthodes passives permettant des économies d’énergie.

Lauréat d’un prix Prince Claus en 2003 pour la culture et le développement, il est l’auteur de nombreux bâtiments dans son propre pays (Eastgate, hôpital Chinhoyi), mais aussi en Zambie (écoles rurales, résidences étudiantes), en Afrique du Sud, en Chine et en Australie (bureaux municipaux CH2 de Melbourne). Si être blanc au pays de Mugabe ne fut pas toujours simple, Pearce est resté attaché à son pays, s’impliquant dans la société civile et les mouvements en faveur de la démocratie.