Le Cameroun prépare un emprunt obligataire de 130 milliards de F CFA

Par - À Yaoundé

Vue de Yaoundé, Cameroun. © Cifor/ CC/Flickr

Les prestataires de service d’investissement désireux d’arranger l’opération ont déposé leurs offres au ministère des Finances le 5 août. D’une maturité de cinq ans, l’emprunt sera le cinquième du genre lancé par le pays.

Le Cameroun lancera son cinquième emprunt obligataire avant la fin de l’année, d’un montant de 130 milliards de F CFA (200 millions d’euros). Les prestataires de service d’investissement (PSI) agréés avaient jusqu’au 5 août pour déposer leurs offres en vue d’accompagner l’État dans l’arrangement de l’opération. Parmi eux figure le consortium composé de Société générale du Cameroun, Afriland First Bank Cameroun et Ecobank Development Corporation (EDC), la banque d’affaires du groupe bancaire panafricain, a appris Jeune Afrique.

Ce groupement avait du reste été retenu l’année dernière pour arranger l’emprunt ECMR 5,5% net 2016-2021 de 150 milliards de F CFA, et finalement sur-souscrit à 115,43%, soit 165 milliards de F CFA.

Ré-endettement du pays

L’emprunt à venir sera d’une maturité de cinq ans et son taux de rémunération sera arrêté lors des discussions entre l’arrangeur et l’État émetteur. Il est engagé au moment où les bailleurs de fonds s’inquiètent du rythme de ré-endettement du pays. Le stock de sa dette publique se situe à 36,1% du PIB en 2017, dont 26,6% pour la dette extérieure, selon les dernières projections du FMI.

Cette opération survient au moment où le Cameroun vient de conclure une facilité élargie de crédit avec le FMI d’un montant de 666,2 millions de dollars (415 milliards de F CFA) sur trois ans. Cet accord est un prélude à la mobilisation des 1 400 milliards de F CFA dont le pays a besoin pour mener son programme à terme.

Le Cameroun devrait enregistrer un taux de croissance de 4% cette année, contre 4,7% en 2016.

Déjà 200 000 inscrits


Chaque jour, recevez par mail les actus Jeune Afrique à ne pas manquer


Curieux ? Voici un aperçu des newsletters ici