Du sang, de l’horreur, de la drogue : les Sud-Africains de Die Antwoord vont sortir leur série télé

Extrait de la bande-annonce de "South African Ninja", série de Die Antwoord. © Capture d'écran

Le duo sud-africain Die Antwoord a dévoilé fin juillet la bande-annonce de son nouveau projet, une série télévisé intitulée « South African Ninja ». Une incursion de plus pour ce groupe dans l’univers de la télévision.

« Il y a peu de choses dans ma vie qui créent cette putain d’excitation… et ce projet en fait partie », peut-on lire sur l’Instagram de Watkin Tudor Jones, alias Ninja, l’un des trois membres du groupe sud-africain. Et pour cause, ledit projet ne manque pas d’ambition : Die Antwoord, dont la musique est à la frontière du rap et de la musique électronique, se lance dans l’univers des séries télévisées.

 

 

On ne connaît pas encore la date de sortie ni la chaîne qui diffusera cette série baptisée South African Ninja, mais les images de la bande-annonce, publiée le 26 juillet, font d’ores et déjà saliver. Du sang, de l’horreur, de la drogue. Un triptyque que le groupe explore désormais depuis de nombreuses années dans ses clips et autres support, tels que la BD F*uck everyone ou le (très) court-métrage Tommy Can’t Sleep.

 

 

Les connaisseurs du groupe sud-africain ne s’étonneront donc pas outre mesure de cette nouvelle incursion dans l’univers de l’audiovisuel. C’est en effet Roger Ballen, photographe renommé, qui a inspiré la naissance du groupe et qui a notamment réalisé le clip I Fink U Freeky (près de 100 millions de vues).

 

 

Les réalisateurs David Fincher et David Lynch se sont en outre révélés être de grands fans du groupe, dont deux des membres ont par ailleurs tourné dans le film Chappie au cinéma, incarnant un couple de voleurs déjantés et drogués. Ce long-métrage, porté par l’acteur britannique Dev Patel, a réalisé plus de 100 millions de dollars de gains, pour un budget de 49 millions. Une réussite à laquelle Die Antwoord est loin d’être étranger.