Fermer

Minusca : un officier tunisien récompensé pour avoir sauvé trois Casques bleus marocains à Bangassou

Khaled Karoui récompensé pour son acte de bravoure à Bangassou, en mai 2017. © Capture d'écran / Minusca

L’officier tunisien Khaled Karoui a reçu un certificat de reconnaissance de l'ONU pour avoir sauvé trois de ses confrères et un prisonnier dans une attaque perpétrée par des anti-balka.

Le Casque bleu Khaled Karoui a sauvé la vie de trois de ses confrères marocains ainsi que d’un prisonnier le 8 mai, lors d’une attaque de son convoi par des hommes armés en Centrafrque, à 25 km de Bangassou. Ce jour-là, Khaled Karoui assure le transfert d’un ex-seleka, détenu, quand il est interrompu par un groupe de plus de 500 anti-balaka. Des échanges de tirs ont lieu, et un contingent de casques bleus est touché. Des soldats marocains notamment sont blessés. Khaled Karoui s’aventure alors sous la pluie de balles pour récupérer les blessés et les transporter jusqu’à Bangassou.

« Mon défi était de ramener le détenu sain et sauf, mais aussi de mettre à l’abri mes camarades blessés », raconte-t-il dans une vidéo réalisée par la Minusca, et qui permet de mieux comprendre les circonstances de l’assaut.

 

 

 

Pour son acte de bravoure, un certificat de reconnaissance du représentant spécial du secrétaire général de l’ONU en Centrafrique, Parfait Onanga-Anyanga, lui a été remis.

Couverture

L’actu n’attend pas !


Couverture

Accédez à toute l'actualité africaine où que vous soyez en souscrivant à l'Edition Digitale de Jeune Afrique

Je m'abonne J'achète ce numéro