L’actu du 28 juillet : nouvelle évasion en RDC, Léhady Soglo suspendu, députés congolais, législatives au Sénégal…

Par Jeune Afrique

Chaque jour, suivez notre fil actu. © Jeune Afrique/Piktochart

Retrouvez toutes les informations de ce vendredi 28 juillet dans notre fil d'actualité en direct.

20h30 – Burkina Faso / Affaire Zongo : mandat d’arrêt international contre François Compaoré, le frère de l’ex-président déchu (avocat) 

La justice burkinabè a lancé un mandat d’arrêt international contre le frère cadet de l’ex-président Blaise Compaoré, François, dans l’affaire de l’assassinat du journaliste d’investigation Norbert Zongo en décembre 1998, a annoncé ce vendredi l’avocat de la famille Zongo à l’AFP. « Je confirme : le mandat d’arrêt a été lancé le 5 mai 2017 suite aux réquisitions du parquet », a déclaré Me Bénéwendé Sankara. François Compaoré est poursuivi par la justice burkinabè pour « incitation à assassinats », dans le cadre de l’affaire Norbert Zongo. Il serait actuellement en Côte d’Ivoire, pays dont il a obtenu la nationalité.


19h50 – RD Congo : évasion d’une vingtaine de prisonniers à Bukavu, dans l’est du pays

Une vingtaine de détenus se sont évadés de la prison de Bukavu dans l’est de la République démocratique du Congo (RD Congo) ce vendredi 28 juillet, vers 13h30, heure locale, selon un responsable local. Une personne a été tuée, quatre autres ont été blessées. C’est la cinquième évasion en RD Congo depuis le mois de mai 2017.


18h15 – Bénin : Léhady Soglo suspendu pendant deux mois de ses fonctions de maire de Cotonou

Par courrier en date du 26 juillet, le préfet du département du Littoral, Modeste Toboula, a invité le maire de Cotonou, Léhady Soglo et ses adjoints à une séance d’audition sur « la situation de la mairie ». La séance a effectivement démarré ce vendredi 28 juillet aux environs de 10h. Cette audition faisait suite à la saisine du préfet par un certain nombre d’élus municipaux qui dénoncent la gestion financière du maire.

À la fin de l’audition, le préfet Toboula a fait un rapport au ministre Barnabé Dassigli qui a aussitôt signé le décret de suspension. « Je vous confirme que le maire de Cotonou, Léhady Soglo, est suspendu de ses fonctions pour une durée de deux mois », a ainsi déclaré modeste Toboula vers 16 heures locales.


18h00 – RDC : un véhicule pour chacun des 500 députés en fin de mandat, pot-de-vin ou tradition parlementaire ?

En lieu et place de 37 500 dollars chacun, les députés congolais recevront, pour ceux qui le souhaitent, un véhicule en guise d’indemnité de sortie. Pot-de-vin ou pratique parlementaire congolaise ? Trois questions pour comprendre ce procédé.


14h20 – Le gouvernement de Tripoli dément avoir demandé l’entrée de navires italiens en Libye

« Le chef du GNA (gouvernement libyen d’union nationale) dément avoir demandé à l’Italie l’entrée de navires militaires dans les eaux territoriales libyennes », a indiqué Fayez al-Sarraj dans un communiqué publié dans la nuit du jeudi 27 au vendredi 28 juillet. Le président du GNA affirme que la demande à l’Italie porte sur le fait de « compléter le programme d’appui aux gardes-côtes (libyens) par la formation et l’armement de manière à leur permettre de sauver les vies des migrants et de faire face aux organisations criminelles ». Ce démenti fait suite à la déclarationdu chef du gouvernement italien Paolo Gentiloni, qui avait affirmé mercredi 25 juillet que Fayez al-Sarraj avait « demandé au gouvernement italien un soutien technique avec des unités navales italiennes dans la lutte commune dans les eaux libyennes contre les trafiquants d’êtres humains ».


14h – Jeux de la Francophonie à Abidjan : doublé 100-200 m pour la Congolaise Ngoye Akamabi

Déjà victorieuse sur 100 m des 8e Jeux de la Francophonie, la sprinteuse congolaise Natacha Ngoye Akamabi a remporté jeudi 27 juillet le 200 m lors de la dernière journée d’athlétisme. Natacha Ngoye Akamabi s’est imposée en 23 secondes 69 devant la jeune Suissesse Sarah Atcho (24.14). Chez les hommes, les Ivoiriens ont réalisé un doublé avec Serge Koffi Hua (20.73) et Arthur Cissé Gue, déjà deuxième du 100 m et membre du 4×100 titré mardi 25 juillet. Le Maroc a poursuivi sa razzia sur le fond et le demi-fond avec des triplés chez les hommes et chez les dames sur le 1500 m, ainsi qu’un doublé sur le 5000 m.


13h30 – Le Maroc instaure une subvention à compter d’octobre 2017 pour attirer les tournages de films et séries étrangers

Le gouvernement marocain a annoncé avoir adopté un projet de décret jeudi 27 juillet instituant une subvention pour les productions cinématographiques étrangères tournées au Maroc à compter d’octobre 2017. L’objectif est de tripler leur nombre. Cette mesure fiscale permettra aux sociétés de production de récupérer 20% de leurs dépenses faites lors du tournage d’un film ou d’une série au Maroc, a expliqué le directeur du Centre cinématographique marocain (CCM), Sarim Fassi-Fihri, interrogé vendredi par l’AFP. Ce « financement direct » est valable pour les investissements « d’au moins 10 millions de dirhams », environ 900 000 euros. Une vingtaine de longs-métrages étrangers et une quinzaine de séries télévisées ont été tournés au Maroc en 2016, pour des investissements d’environ 28 millions d’euros, avec des productions essentiellement anglaises, françaises, allemandes, indiennes, italiennes et américaines, selon le CCM.


12h – RD Congo : Marthe Tshisekedi, la veuve d’Etienne Tshisekedi, accuse les autorités congolaises de retarder le rapatriement de la dépouille de son mari

Près de six mois après la mort en Belgique de l’opposant historique congolais Etienne Tshisekedi, aucune date n’a été arrêtée pour le retour et l’inhumation de sa dépouille en République démocratique du Congo (RD Congo). Le corps du défunt repose toujours au funérarium d’Ixelles en Belgique. En cause, des désaccords politiques. Jeudi 27 juillet, sa veuve, Marthe Tshisekedi, a lancé – dans une interview accordée à TV5 Monde, un appel « aux amis, à la famille, à tous ceux qui ont connu son mari, à tous les chefs d’Etat et à toutes les premières dames » pour trouver une issue à cette situation. Elle accuse le pouvoir en place de bloquer le rapatriement de la dépouille de son défunt mari, en retardant la signature d’un accord conclu entre la famille biologique, la famille politique (qui, eux, ont déjà signé l’accord) et le gouvernement. « Le vice-premier ministre en charge de l’Intérieur a commencé à voyager de gauche à droite, et on dirait qu’il n’y a pas d’autres personnes qui puissent signer à sa place. C’est pourquoi jusqu’à aujourd’hui, ça traîne », a-t-elle déclaré. Elle s’est dit en souffrance, triste, et en colère « contre monsieur Kabila qui ne voulait pas qu’on aille enterrer mon mari au pays ».


11h30 – Football : qui est Ismaïla Sarr, la recrue à 17 millions d’euros du Stade rennais ?

Arrivé en France il y a un an, le jeune (19 ans) milieu de terrain sénégalais Ismaïla Sarr a été transféré de Metz à Rennes pour 17 millions d’euros mercredi 26 juillet. Une somme conséquente pour ce jeune international que la Ligue 1 a découvert la saison dernière.


10h30 – Sénégal : les électeurs pourront élire les députés avec leur passeport

Dimanche 30 juillet, les Sénégalais seront autorisés à aller élire leurs députés avec leur carte d’identité, leur carte d’électeur ou leur passeport, à condition de présenter leur récépissé d’inscription sur les listes électorales. Cette décision a été approuvée mercredi 26 juillet par le Conseil constitutionnel. Celui-ci avait été saisi deux jours plus tôt par le président Macky Sall, vivement critiqué par l’opposition en raison de l’important retard pris dans la distribution des nouvelles cartes d’identité biométriques, qui font également office de nouvelles cartes d’électeurs.


10h10 – Cameroun : un train de Camrail transportant des hydrocarbures a déraillé près d’Edéa

Un train de la compagnie camerounaise Camrail, filiale du groupe Bolloré, composé de quatorze wagons-citernes, a déraillé dans l’après-midi du mercredi 26 juillet, non loin de la ville d’Edéa, dans la région du Littoral. L’accident n’a fait qu’un seul blessé, selon Camrail : l’un des vigiles qui accompagnait le convoi. « Il était conscient et parlait lorsqu’il a été évacué à l’hôpital mercredi », a assuré le porte-parole de Camrail.

La société a procédé jeudi à des opérations de levage des wagons accidentés. Des opérations jugées faciles par le chargé de communication du groupe, selon qui « les wagons sont juste couchés sur le côté ». Il n’a pas précisé la quantité d’essence déversée, en revanche.


9h50 – Maroc – Palestine : Mohammed VI dénonce la politique israélienne dans une lettre à Antonio Guterres

Le roi Mohammed VI a dénoncé dans une lettre adressée, mercredi 19 juillet, au secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, la politique « inacceptable » d’Israël à Al Qods, en « violation flagrante des décisions de la légalité internationale ». Président du Comité Al Qods, une organisation réunissant les soutiens de la cause palestinienne au sein du monde arabe, le roi du Maroc affirme avoir enregistré « avec regret qu’à chaque fois que les prémisses d’une opportunité de relance du processus de paix entre les Palestiniens et Israël apparaissent, ce dernier provoque des événements et des tensions pour les avorter ».


9h30 – Notre sélection des 10 infos à connaître pour débuter la journée, c’est ici : JA, la newsletter du 28 juillet.

Déjà 200 000 inscrits


Chaque jour, recevez par mail les actus Jeune Afrique à ne pas manquer


Curieux ? Voici un aperçu des newsletters ici