Côte d’Ivoire : Lumos s’allie au géant des télécoms MTN pour développer l’électricité solaire

Par Jeune Afrique avec AFP

Panneaux solaires dans la ville de Koudougou, au Burkina Faso (Image d'illustration).. © Renaud VAN DER MEEREN pour Les Editons du Jaguar

L'opérateur de téléphonie sud-africain MTN et Lumos Global, une entreprise néerlandaise spécialisée dans l'exploitation de l'énergie solaire, ont signé, mercredi 19 juillet à Abidjan, un partenariat pour développer cette énergie renouvelable en Côte d'Ivoire.

Lumos prévoit d’invertir près de 100 millions de dollars dans l’énergie solaire en vue de toucher 70% des ménages ivoiriens qui ne sont pas raccordés à l’électricité. Ces derniers pourront payer l’électricité avec leur téléphone portable, grâce à l’accord signé avec MTN. « Nous sommes à l’aube d’une révolution solaire en Côte d’Ivoire. Entre 2005 et 2015, les abonnés à la téléphonie mobile ont décuplé, passant de 2,3 millions à 25 millions », a déclaré Stéphan Abrahams, directeur de Lumos Côte d’Ivoire.

« Nous pourrions voir très bientôt la même dynamique pour l’énergie solaire, alors que les gens exigent une électricité de plus grand qualité, plus puissante et plus fiable. »

Solution alternative

De son côté, Freddy Tchala, directeur de général de MTN Côte d’Ivoire, a salué un partenariat qui permettrait « d’offrir aux populations vivant en Côte d’Ivoire (…) et aux 11 millions de clients [de MTN, NDLR] l’accès à une solution alternative de qualité en matière d’électricité ».

Les autorités projettent d’investir 18 milliards de dollars (15,7 milliards d’euros) dans le secteur de l’électricité d’ici à 2030, financés en grande partie par le privé. Abidjan ambitionne de doubler sa production actuelle (2.000 MW) d’ici à 2020, dont une bonne part de renouvelable.