Algérie : décès du chanteur Blaoui El Houari, icône de la chanson oranaise

Par Jeune Afrique

Le chantre du chant oranais, Blaoui El Houari, s'est éteint le 19 juillet 2017. © TouTube/Mounawaât 47

Il s'est éteint ce mercredi 19 juillet à l'âge de 91 ans des suites d'une longue maladie. Son corps sera inhumé aujourd'hui à Oran.

Le chanteur algérien Blaoui El Houari est décédé ce mercredi 19 juillet à Oran, dans l’Ouest de l’Algérie, a annoncé l’agence de presse officielle algérienne APS. Âgé de 91 ans, celui que l’on présente comme le chantre de la chanson oranaise, est décédé des suites d’une longue maladie qui l’a contraint à s’éloigner des mois durant de la scène artistique locale et nationale.

Musicien, parolier et interprète, Blaoui El Houari a marqué la chanson algérienne des 70 dernières années en modernisant des styles traditionnels comme le Bédoui ou le Raï. Son répertoire riche de quelques 500 titres a influencé bon nombre de chanteurs, notamment issus de la région d’Oranie.

Le chanteur sera inhumé ce mercredi au cimetière d’Aïn El Beïda d’Oran.

Déjà 200 000 inscrits


Chaque jour, recevez par mail les actus Jeune Afrique à ne pas manquer


Curieux ? Voici un aperçu des newsletters ici