Fermer

Algérie : une centaine d’incendies ravagent plus de 1000 hectares de forêts

Par AFP

Une centaine d'incendies ont ravagé plus de 1.000 hectares de forêts ces dernières 48 heures dans le nord de l'Algérie, a annoncé samedi la Direction générale de la protection civile. © Stringer/AFP

Une centaine d'incendies ont ravagé plus de 1.000 hectares de forêts ces dernières 48 heures dans le nord de l'Algérie, a annoncé samedi la Direction générale de la protection civile.

Depuis le 13 juillet, « nos secours ont procédé à l’extinction de 97 incendies de forêts, 26 incendies de maquis et quatre incendies de récolte » qui ont notamment détruit « 1082,5 ha de forêts et 267 ha de maquis », a indiqué la Protection civile algérienne dans un communiqué.

Une dizaine de wilayas (préfectures) du nord du pays, en proie à une forte canicule, sont depuis quelques jours le théâtre d’incendies qui continuaient samedi après-midi.

Les plus touchées sont les wilayas de Médéa et Tizi-Ouzou, à une centaine de kilomètres au sud-ouest et à l’est d’Alger respectivement.

Selon la presse algérienne, plusieurs habitations ont été détruites par le feu dans celle de Tizi-Ouzou.

En revanche, un haut responsable de la Protection civile a démenti les informations de presse faisant état de personnes tuées par le feu.

« Nous n’avons enregistré aucun décès dans les incendies », a assuré à l’AFP le colonel Farouk Achour, chargé de l’Information à la direction générale de la Protection civile.

Couverture

L’actu n’attend pas !


Couverture

Accédez à toute l'actualité africaine où que vous soyez en souscrivant à l'Edition Digitale de Jeune Afrique

Je m'abonne J'achète ce numéro