La BAD et la BID s’engagent à mobiliser 2 milliards de dollars pour des projets communs en Afrique

Le siège de la BAD à Abidjan, en janvier 2014. © Emilie Regnier pour JA

La Banque africaine de développement (BAD) et la Banque islamique de développement (BID) se sont mises d'accord pour mobiliser ensemble 2 milliards de dollars US sur les trois prochaines années afin de financer conjointement des projets dans l'agriculture, la sécurité alimentaire, les énergies renouvelables, les PME, la santé et l'éducation.

Annoncé dans un communiqué publié lundi 11 juillet, l’accord entre la BAD et la BID vise à renforcer la coopération entre les deux institutions pour développer des projets dans l’agriculture, la sécurité alimentaire, les énergies renouvelables, les PME, la santé et l’éducation. De fait, la BAD et la BID ont accepté de contribuer chacune à hauteur de 1 milliard de dollars au financement de projets conjoints. L’accord prévoit également un partage de l’expertise des équipes des deux institutions au niveau des pays.

La BID s’engagera également dans la mise en oeuvre du « Top 5 », les cinq travaux prioritaires (« Éclairer l’Afrique, Nourrir l’Afrique, Industrialiser l’Afrique, Intégrer l’Afrique et Améliorer la qualité de vie des populations en Afrique ») fixés par la BAD pour aider à l’accélération de la transformation économique du continent, précise le communiqué .

Nous sommes très enthousiasmés par l’éventail des choses que nous pourrons accomplir ensemble

« La BAD et la BID partagent des caractéristiques communes et l’accord que nous signons est le plus élevé jamais conclu avec une banque de développement. Nous sommes très enthousiasmés par l’éventail des choses que nous pourrons accomplir ensemble », a déclaré le président de la BAD, Akinwumi Adesina, lors de la cérémonie de signature de l’accord, au siège de l’institution, à Abidjan.

La BID fait déjà partie des plus gros contributeurs au cofinancement des projets de la BAD. Ces deux institutions ont déjà cofinancé près de 2,5 milliards de dollars de projets sur la période 2002-2016. La BAD est présente dans 21 des 27 pays membres de la BID.

Couverture

Exclusivité : - 30% sur votre édition digitale


Couverture

+ LE HORS-SERIE FINANCE OFFERT dans votre abonnement digital. Accédez à toute l'actualité africaine où que vous soyez !

Je m'abonne à Jeune Afrique