Fermer

L’actu du 12 juillet : Billon écarté, Déby à Paris, Tunisie, Soudan du Sud, Mali, Djibouti…

Par Jeune Afrique

Toute l'actu du mercredi 12 juillet 2017. © J.A.

Retrouvez toutes les informations de ce mercredi 12 juillet dans notre fil d'actualité en direct.

20h20 : En Côte d’Ivoire, l’ex-ministre du commerce, Jean-Louis Billon, a été suspendu de ses fonctions de président du Conseil régional du Hambol. Une éviction décidée en Conseil des ministres pour éteindre la crise politique ouverte dans cette région depuis l’éviction de l’ancien ministre. Les raisons de ce limogeage dans notre article « Côte d’ivoire : pourquoi Jean-Louis Billon, ancien ministre, a été écarté de son poste de président de région »


19h45 : La visite du président tchadien à Paris provoque une polémique. Le président tchadien Idriss Déby Itno a été reçu par son homologue français, Emmanuel Macron, mardi 11 juillet, à l’Elysée. Les jeunes du principal parti d’opposition tchadien, l’Union nationale pour le développement et le renouveau (UNDR), ont publié le jour même une lettre ouverte par laquelle ils demandent aux pays occidentaux, en particulier à la France, de cesser immédiatement « les soutiens de toutes formes au régime illégal et illégitime de Déby ». Le Quai d’Orsay a répondu.


19h20 : La Tunisie, spécialiste des polémiques en lien avec Israël ? En Tunisie, comme dans plusieurs autres pays arabes, la question des relations avec l’État hébreu est sensible et la société divisée : à ceux qui prônent une solidarité sans borne envers la cause palestinienne s’opposent les dénonciateurs de débats stériles, voire antisémites. Une enquête à retrouver ici.


17h30 : Les forces gouvernementales sud-soudanaises marchent vers le quartier général des rebelles. Les forces fidèles au président du Salva Kiir sont en marche vers la ville de Pagak, dans le nord-est du pays, où sont basées les rebelles affiliés à Riek Machar, ancien vice-président de Salva Kiir. L’information a été délivrée par le chef de la Mission des Nations unies au Soudan du Sud (Minuss), David Shearer. De « violents combats » ont forcé 5 000 civils à fuir et « à passer en Éthiopie », a-t-il déclaré lors d’une conférence de presse à Juba.


17h : Reporters sans frontières demande la remise en liberté de Saïd Chitour, un fixeur algérien arrêté le 5 juin 2017 à Alger et soupçonné d’espionnage. RSF estime sa détention préventive « injustifiée » et sa durée « excessive ». Connu dans le milieu de la presse algérienne, ce collaborateur de médias anglophones, dont la BBC et le Washington Post, a été arrêté à l’aéroport d’Alger par les services de renseignements et immédiatement déféré devant un juge qui l’a placé en détention. Son incarcération n’a été connue que début juillet. Des sources au sein des services de renseignements ont indiqué à l’AFP que Saïd Chitour, sous surveillance depuis plusieurs mois, était accusé d’avoir remis des documents confidentiels à des diplomates étrangers.


16h30 : Plus de 3 500 migrants secourus ces derniers jours au large de la Libye sont arrivés ce mercredi en Italie. Depuis plusieurs semaines, l’Italie multiplie les appels à l’aide, exhortant ses partenaires européens à apporter une « contribution concrète » pour tenter d’endiguer les départs et surtout de mieux répartir les migrants secourus en mer. La question devait être au centre de discussions trilatérales ce mercredi 12 juillet après-midi à Trieste, en Italie, entre Paolo Gentiloni et ses homologues français et allemand, Emmanuel Macron et Angela Merkel.


16h10 : La Chine a envoyé des militaires à Djibouti, sa première base à l’étranger, mardi 11 juillet. C’est une étape historique dans le renforcement de sa présence armée à l’international. La marine chinoise est présente depuis fin 2008 au large de la Somalie et dans le golfe d’Aden, dans le cadre des efforts internationaux pour combattre la piraterie dans cette région. Mais cette « base logistique » est la première du genre à l’étranger pour Pékin.


15h35 : Mali : des groupes armés pro-gouvernementaux ont affronté la Coordination des mouvements de l’Azawad (CMA, ex-rébellion à dominante touareg) dans la région de Kidal, dans le nord-est du pays, mardi 11. Le même jour se tenait à Bamako une réunion du Comité de suivi de l’accord de paix de 2015, dont tous les belligérants en présence sont signataires.


14h45 : On connait la date de la prochaine audience du procès de l’attentat du Musée du Bardo : elle aura lieu le 31 octobre 2017. Cette attaque revendiquée par l’état islamique avait fait 22 morts, dont 21 touristes étrangers, le 18 mars 2015 à Tunis. 22 accusés doivent être jugés dans cette affaire, la plupart par contumace. Mardi 12 juillet, le procès de l’attentat s’était ouvert en catimini dans la capitale tunisienne, avant d’être immédiatement reporté


14h30 : Au moins quinze personnes ont été tuées dans un quadruple attentat-suicide à Maiduguri. L’attentat dans la capitale du nord-est du Nigeria, régulièrement visée par le groupe jihadiste Boko Haram, a été commis par des femmes, a annoncé la police ce mercredi 12 juillet. Quatre femmes kamikazes se sont fait exploser en différents endroits du quartier Molai Kalemari, mardi soir, « tuant 19 personnes » dont elles-mêmes, a déclaré à la presse le commissaire de police de l’Etat du Borno, Damien Chukwu.


14h05 : Les évêques du Cameroun maintiennent que Mgr Bala a été « assassiné ». Le corps de l’évêque camerounais repêché des eaux du fleuve Sanaga début juin présentait bien des « marques de violence », selon les évêques catholiques camerounais. La conférence épiscopale camerounaise contredit ainsi les résultats d’une autopsie, et réitère sa « certitude » que le prélat a été « assassiné ».


13h50 : Les appareils électroniques à bord des vols de la Royal Air Maroc et d’Egyptair à destination des Etats-Unis seront de nouveau autorisés cette semaine. Dans un communiqué publié à Rabat, la compagnie nationale marocaine annonce que l’interdiction américaine sera levée jeudi 13 juillet, réaffirmant que sa « priorité absolue est la sécurité des passagers ». Cette interdiction – qui portait sur des appareils électroniques dont la taille est supérieure à celle d’un téléphone portable – est levée dès ce mercredi pour les vols d’Egyptair à destination de New York.


13h35 : [Infographie] L’Afrique de l’Ouest, premier partenaire commercial du Maroc en Afrique subsaharienne. La dernière étude de l’Office des changes marocains révèle une explosion des échanges commerciaux entre le Maroc et l’Afrique subsaharienne entre 2008 et 2016. Et l’Afrique de l’Ouest apparaît comme un partenaire privilégié du royaume.


13h15 : Donald Trump décide de prolonger d’au moins trois mois les sanctions frappant le Soudan. Le président des États-Unis a pris un décret prolongeant jusqu’au 12 octobre 2017 la période probatoire décidée par son prédécesseur Barack Obama avant une éventuelle levée totale des sanctions économiques frappant le Soudan, a annoncé mardi soir 11 juillet le département d’Etat. Dans les derniers jours de sa présidence, le 13 janvier, Barack Obama avait levé certaines sanctions frappant Khartoum depuis 20 ans, mais avec une période probatoire de six mois avant une possible suppression complète de ces mesures punitives. Les sanctions seront définitivement révoquées « si le gouvernement soudanais poursuit ses actions positives, notamment le maintien d’une cessation des hostilités dans des zones de conflits au Soudan », fait valoir la porte-parole de la diplomatie américaine Heather Nauert.


Portrait : connaissez-vous Amenem, l’étoile montante de la scène hip-hop gabonaise ? À 27 ans, il vient de créer son propre label, Dynastie.


10h55 – Nigeria : entre drogue et magie noire, le gang des Badoo sème la terreur. En raison de la fréquence de leurs attaques et de la violences avec laquelle les victimes sont exécutées, les membres du gang baptisé Badoo font la une des journaux. Leur dernier crime en date a été commis dans « l’Église en cristal de Dieu » à Owode Onirin, à quelques kilomètres de Lagos. Deux femmes et deux enfants (dont un bébé de neuf mois) qui s’y trouvaient ont eu la tête fracassée avec une pierre d’affûtage, a rapporté un témoin.


9h30 : Notre sélection des 10 infos à connaître pour débuter la journée, c’est ici : JA, la newsletter du 11 juillet 2017.