Fermer

France : vol de passeports vierges et d’argent au Consulat de Tunisie à Lyon

Par Jeune Afrique

L'ambassade de Tunisie à Londres. © Sdrawkcab/Wikimedia Commons

Une information judiciaire a été ouverte en France suite au cambriolage commis dans la nuit du vendredi 7 au samedi 8 juillet au Consulat général de Tunisie à Lyon. Un « nombre important de passeports » a été dérobé, ainsi que de l'argent.

« Un nombre important de passeports vierges [450, d’après le journal régional Le Progrès, NDLR] ainsi que des documents administratifs et la somme de 4 000 euros » ont été volés dans le bâtiment officiel situé dans le 6ème arrondissement de la ville, précise un communiqué du ministère tunisien des Affaires étrangères publié ce mardi 11 juillet. Une équipe du ministère des Affaires étrangères s’est rendue sur place dimanche pour enquêter sur les circonstances de l’incident et identifier les malfaiteurs, en coordination avec les autorités françaises, ajoute cette même source.

En attendant, les numéros de série des passeports volés ont été annulés après avoir été « identifiés » par les autorités compétentes pour les rendre « inutilisables ».

Suspension temporaire des services

Une opération visiblement bien préparée, puisque les auteurs de l’infraction – qui seraient au moins deux à s’être introduits dans le bâtiment en fracturant la porte d’entrée – auraient même pris le temps d’effacer les traces de leur passage à l’aide des extincteurs sur place, rapport Le Progrès.

Sur sa page Facebook, le Consulat de Tunisie à Lyon s’est excusé de la perturbation de ses services, suspendus samedi 8 juillet pour les besoins de l’enquête en cours. Le travail a repris ce mardi dans les services consulaires. L’enquête a été confiée par le parquet à la Sûreté départementale du Rhône.

Couverture

L’actu n’attend pas !


Couverture

Accédez à toute l'actualité africaine où que vous soyez en souscrivant à l'Edition Digitale de Jeune Afrique

Je m'abonne J'achète ce numéro