L’Afrique de l’Ouest, premier partenaire commercial du Maroc en Afrique subsaharienne

Mohammed VI et Macky Sall, le 21 mai 2015, à Dakar. © AFP

La dernière étude de l'Office des changes marocains, chargé de calculer les statistiques des échanges extérieurs et de la balance des paiements, révèle une explosion des échanges commerciaux entre le Maroc et l'Afrique subsaharienne entre 2008 et 2016. L'Afrique de l'Ouest apparaît comme un partenaire privilégié du royaume.

Entre 2008 et 2016, le royaume chérifien a dégagé un solde commercial excédentaire avec l’Afrique sub-saharienne, en croissance annuelle moyenne de 9,1%, de 1,3 milliard de DH (120 millions d’euros) en 2008 à 11,9 milliards de DH en 2016, révèle une étude de l’Office des changes marocains.

Sur le continent, l’Afrique de l’Ouest se démarque des autres régions. Les exportations du Maroc à destination de cette zone ont triplé depuis 2008, passant de 3,2 milliards de DH à 10,2 milliards de DH en 2016. Les importations en provenance de cette région sont, elles, plus faibles, avec une moyenne annuelle de 1,4 milliard de DH sur la période.

Le Maroc a gagné des parts de marché dans la zone, de 0,5% en 2008 à 0,9% en 2015.

L’Afrique de l’Ouest arrive également en tête des régions destinataires des investissements directs marocains en Afrique subsaharienne, avec une moyenne de 64,7% sur les cinq dernières années.

Déjà 200 000 inscrits


Chaque jour, recevez par mail les actus Jeune Afrique à ne pas manquer


Curieux ? Voici un aperçu des newsletters ici