Football : qui sont les trois nouvelles recrues africaines de l’AS Monaco ?

Souahilo Meïté, lorsqu'il jouait encore à Auxerre. © Steindy/CC/wikimedia commons

Monaco a perdu plusieurs joueurs, comme Bernardo Silva, Valère Germain et Nabil Dirar, et pourrait en voir partir d’autres. Le club champion de France a réinvesti une partie de l’argent récolté lors de ce début de mercato en achetant plusieurs jeunes joueurs d’origine africaine, après Youri Tielemans, que Jeune Afrique vous avait présenté.

Le Franco-Ivoirien Souhaliho Meïte

Monaco a déboursé huit millions d’euros pour offrir au Franco-ivoirien un contrat de 5 ans. Le probable départ de Tiémoué Bakayoko à Chelsea permettrait à ce milieu axial de 23 ans de pouvoir saisir rapidement sa chance.  Souhaliho Meïté, né à Paris, a été formé à Auxerre. Lille l’a acheté en janvier 2013, puis l’a immédiatement prêté à Auxerre pour y finir la saison de Ligue 2. Dans le nord de la France, Meïté n’a guère eu sa chance : 23 matchs en 2013-2014, 14 la saison suivante, toutes compétitions confondues. Le Losc l’a prêté dix-huit mois à Zulte-Waregem, en Belgique, où le joueur s’est montré beaucoup plus à son avantage, surtout en 2016-2017 (46 matchs, deux buts).

L’AS Monaco, qui a pris l’habitude de miser sur de jeunes talents susceptibles de représenter une plus-value en cas de revente, a déboursé une somme conséquente pour celui qui a refusé au printemps de porter le maillot des Éléphants. « C’est un joueur qui a une bonne lecture du jeu, une bonne frappe de balle et une bonne technique. Il va arriver dans un club où il y a pas mal de jeunes, cela va faciliter son adaptation. Car il va franchir un cap : Monaco est un niveau au-dessus de Zulte-Waregem », apprécie Kamel Djabour, alors entraîneur-adjoint de Jean-Guy Wallemme à Auxerre. « Il a toutes les qualités pour réussir. »

L’Hispano-Congolais Jordi Mboula

Tout juste majeur, Jordi Mboula sera l’une des curiosités de la Ligue 1. Monaco a réussi à faire venir ce jeune attaquant pour trois millions d’euros − le montant de sa clause libératoire au FC Barcelone, où il a été formé. Né en Catalogne d’un père originaire du Congo-Brazzaville et d’une mère espagnole, Mboula s’est notamment fait remarquer en Youth League (la Ligue des Champions des moins de 19 ans) dont il a terminé meilleur buteur − 8 réalisations −, dont un but somptueux inscrit face au Borussia Dortmund.

Ce joueur, qui évolue de préférence sur le côté droit de l’attaque, est réputé pour sa qualité de mouvement, son potentiel physique et son sens du but. Gaucher, une denrée plutôt rare, l’Hispano-Congolais ne partira évidemment pas avec un statut de titulaire à Monaco. Ses premiers pas, notamment lors des matchs amicaux estivaux, devraient être instructifs. Sélectionnable pour l’Espagne et le Congo, Mboula a signé cinq ans, avec un salaire mensuel d’environ 50 000 €.

Le Congolais Terence Kongolo

Comme Youri Tielemans, Terence Kongolo ne devrait avoir aucune difficulté à communiquer lors de son installation à Monaco. Né à Fribourg (Suisse) de parents congolais (RDC), le jeune défenseur (23 ans) est totalement francophone. Son séjour prolongé aux Pays-Bas lui a permis de se tailler une bonne réputation et de devenir international néerlandais et même de participer à la Coupe du Monde 2014.

Monaco a payé quatorze millions d’euros au Feyenoord Rotterdam pour s’offrir ce latéral gauche, dont la signature semble anticiper le départ de Benjamin Mendy à Manchester City. Kongolo, qui a fait toutes ses classes dans son club formateur, avec qui il est devenu champion des Pays-Bas en mai dernier. Grand (1,88 m) et plutôt longiligne, bons dans les duels et propre techniquement,  Kongolo peut également évoluer dans l’axe de la défense.

Seul petit bémol, un physique parfois fragile, qui l’a privé de plusieurs matchs la saison dernière. Claude le Roy, alors sélectionneur de la RDC, avait contacté Kongolo pour lui proposer de porter le maillot de son pays d’origine, sans succès. Ce dernier pourrait aussi croiser l’équipe de France avec les Oranje, le 31 août prochain en qualifications pour la Coupe du Monde 2018.

Couverture

Exclusivité : - 30% sur votre édition digitale


Couverture

+ LE HORS-SERIE FINANCE OFFERT dans votre abonnement digital. Accédez à toute l'actualité africaine où que vous soyez !

Je m'abonne à Jeune Afrique