Ebola : l’unique malade identifié au Sénégal a été guéri

Par Jeune Afrique

Une affiche sur les mesures de prévention contre le virus Ebola, Dialadiang, Sénégal. © AFP

Le jeune Guinéen qui avait introduit au Sénégal l'unique cas confirmé de virus Ebola est guéri, a annoncé mercredi le ministère sénégalais de la Santé. Étudiant à Conakry, le jeune homme était soigné à l'hôpital Fann de Dakar.

"Nous avons effectué des examens de contrôle à deux reprises. Il (le malade) n’a plus le virus. Il est guéri", a déclaré à la presse docteur Pape Amadou Diack, directeur de la santé au ministère éponyme, précisant qu’il s’agissait d’un "cas importé".

Premier cas au Sénégal

Après plusieurs fausses alertes, le Sénégal était devenu fin août, avec la découverte du cas de cet étudiant guinéen, le cinquième pays touché par l’épidémie de fièvre hémorragique en Afrique de l’Ouest. Ce dernier est entré dans le pays juste avant la fermeture des frontières avec la Guinée le 21 août. Il avait échappé à la surveillance des autorités sanitaires guinéennes, qui avaient ensuite alerté le Sénégal, selon Dakar.

Soixante-sept personnes ayant été en contact avec le malade "bénéficient d’un suivi bi-quotidien" à Dakar, selon le ministère, qui précise également que deux cas suspects se sont finalement révélés négatifs.

Ouverture d’un "corridor humanitaire"

Le Sénégal a annoncé lundi l’ouverture prochaine d’un "corridor humanitaire" pour permettre l’accès des organisations internationales aux pays touchés par Ebola depuis son territoire.

>> Lire aussi L’UA appelle à une interdiction des levées de voyager

(Avec AFP)

Déjà 200 000 inscrits


Chaque jour, recevez par mail les actus Jeune Afrique à ne pas manquer


Curieux ? Voici un aperçu des newsletters ici