Fermer

Crise du Golfe : le Maroc va envoyer de l’aide alimentaire au Qatar

Par Jeune Afrique avec AFP

Dans un supermarché à Doha, au Qatar, alors que les pays du Golfe viennent d'annoncer rompre leurs relations diplomatiques avec le Qatar, le 5 juin 2017. © AP/SIPA

Le Maroc va envoyer de l'aide alimentaire au Qatar, un geste de "solidarité" qui "n'a pas de lien avec les aspects politiques" de la crise diplomatique actuelle dans le Golfe, a indiqué lundi le ministère des Affaires étrangères.

« Sur instruction » du roi Mohammed VI, le Maroc « a décidé d’envoyer des avions chargés de produits alimentaires à destination de l’État du Qatar », a fait savoir lundi 12 juin le ministère marocain des Affaires étrangères dans un communiqué. Cette décision se veut un geste de « solidarité et d’entraide entre peuples islamiques » en ce mois du jeûne du ramadan et elle « n’a aucun lien avec les aspects politiques de la crise entre le Qatar et d’autres pays frères », assure le ministère dans ce document, relayé par l’AFP.

Doha accusé de soutenir le terrorisme

Le Maroc, qui entretient traditionnellement des liens étroits avec les pays arabes du Golfe, s’était dit la veille grandement « préoccupé » par cette crise et « disposé à offrir ses bons offices », alors que le roi « a maintenu un contact étroit et permanent avec les différentes parties ». Le Qatar se retrouve isolé depuis que l’Arabie Saoudite, Bahreïn, les Émirats arabes unis et l’Égypte ont rompu il y a plus d’une semaine leurs relations diplomatiques avec Doha, accusé de « soutenir le terrorisme » et de se rapprocher du rival iranien.

Des tonnes de produits alimentaires envoyées par l’Iran

Ces pays ont ensuite arrêté leurs liaisons aériennes et maritimes avec le Qatar, l’Arabie Saoudite fermant sa frontière terrestre avec l’émirat. Face à cet embargo, l’Iran a envoyé par avion des centaines de tonnes de produits alimentaires. La Turquie, alliée de Doha, a également offert son aide et son Parlement a approuvé le déploiement de troupes sur une base turque au Qatar.

Couverture

L’actu n’attend pas !


Couverture

Accédez à toute l'actualité africaine où que vous soyez en souscrivant à l'Edition Digitale de Jeune Afrique

Je m'abonne J'achète ce numéro